Dans son premier numéro de l’année, notre confrère Montagne Leaders livre son traditionnel top 10 des stations qui investissent le plus dans leur domaine skiable. En 2014, c’est Chamonix qui arrive en tête (29,97 M€), délogeant Val Thorens, 3e cette année (18,93 M€), juste derrière Courchevel/La Tania (20,22 M€). Châtel se place au 4e rang (17,15 M€), devant les Arcs (16,56 M€), La Clusaz (15,14M€), La Pierre Saint-Martin dans les Pyrénées (14,48M€), Avoriaz (13,83 M€) La Plagne (12,25M€) et l’Alpe d’Huez (10,28 M€). Le magazine souligne que sur les 5 dernières années, 5 des opérateurs du top 10 2014  -Châtel, Val Thorens, l’Alpe d’Huez, Avoriaz et Courchevel- maintiennent un taux d’investissement quinquennal supérieur à 20%.
En 2014, les domaines skiables français ont investit près de 335 millions d’euros, soit une hausse de 8% par rapport à 2013, ramenant l’année 2014 aux niveaux de ceux enregistrés avant 2009. Les investissements sont tirés par le poste des remontées mécaniques (2/3 des montants engagés) et notamment en 2014, par la construction de remontées mécaniques neuves. L’an dernier, 14 télésièges débrayables 6 places, la norme de l’aménagement en station, ont été installés contre 7 en 2013. En revanche, petite saison pour la neige de culture, indique notre confrère, avec des investissements en retrait de 30% par rapport à la moyenne 2009-2013. Les domaines skiables ne procèdant plus à des création de réseaux ex-nihilo mais à des extensions des installations ou des travaux d’entretien, ceci explique cela.  

 

 

 

 

 

 

 

- Advertisement -