Ça y est ! Après un an de travaux, les Thermes de Saint-Gervais ont fait entièrement peau neuve ! Le groupe L’Oréal, exploitant depuis 2016 de l’établissement thermal bicentenaire, a investi plus de cinq millions d’euros pour repenser, tant sa partie médicale, que celle dédiée au bien-être.

Avec cette refonte du bâtiment et l’extension de son offre, ce fleuron du thermalisme français va permettre aux curistes, comme à la clientèle bien-être, de profiter encore mieux des bienfaits de cette eau « miraculeuse » et de l’expertise du personnel. « Tout en restant à taille humaine, notre établissement est désormais à la hauteur de l’expérience et du savoir-faire de nos équipes », juge Binita Cooper, la directrice des Thermes qui accueillent quelque 3000 curistes et 60 000 visiteurs par an. « Ici tout a changé, sauf le sourire et la gentillesse de notre équipe ! », résume-t-elle.

Binita Cooper, la directrice des thermes de Saint-Gervais

Dans un cadre totalement harmonieux -oublié l’aspect vieillissant de la partie médicale-, confortable et très qualitatif, curistes et clients bien-être disposent d’espaces dernier cri et mettant vraiment en valeur l’eau thermale. Notamment avec la présence de cinq bassins en eau thermale, dont deux nouveaux à l’extérieur en complément de celui existant. « Cinq bassins en eau thermale, c’est unique dans la vallée », souligne Binita Cooper. La dirigeante des Thermes rappelle que c’est la combinaison des techniques d’hydrothérapie et des propriétés de l’eau thermale du Mont-Blanc qui confère à l’établissement haut-savoyard une expertise thérapeutique reconnue depuis 200 ans.

Association des vertus du sel de l’Himalaya et de l’eau du Mont-Blanc dans cette cabine du nouveau parcours bien-être
A la demande de la mairie, le bâtiment historique a été conservé et mis en valeur extérieurement.

Il s’agit maintenant de faire rayonner l’expertise des thermes aux quatre coins de la planète, via la gamme de soins, dont chaque goutte d’eau est d’origine thermale, et les ingrédients bio et en provenance des Alpes.

L’Oréal, numéro un mondial de la cosmétique, s’y emploie dès cet automne ! Très présent en Asie, le groupe, après relancement de la marque de soins en France à plus grande échelle ces jours-ci, a programmé pour 2019 son lancement en Chine, premier marché consommateur de produits cosmétiques dans le monde. Une aubaine pour la commune de Saint-Gervais  qui, pour rappel est propriétaire des thermes, des sources d’eau et de la marque Saint-Gervais-Mont-Blanc, et voit là l’occasion de renouveler et développer sa clientèle de séjour.

Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais

Non seulement la rénovation de l’établissement thermal donne un coup de fouet à l’économie locale, notamment en terme d’emplois qualifiés, mais l’internationalisation de la marque de cosmétiques va en effet booster cette destination touristique de Savoie Mont-Blanc. « Nous attendons effectivement des retombées sur les activités ski, alpinisme ou encore bien-être à Saint-Gervais, et plus largement au Pays du Mont-Blanc », se félicite Jean-Marc Peillex, maire de la commune de Saint-Gervais, ravi des ambitions de L’Oréal à l’égard de son joyau naturel et patrimonial.

La gamme de soins Saint-Gervais-Mont-Blanc dans la boutique totalement refaite
Saint-Gervais-Mont-Blanc en réalité augmentée. Découverte branchée à la boutique des Thermes !

Photo de Une : La nouvelle façade des Thermes de Saint-Gervais ©P.Deloche