C’est à Paris que traditionnellement en septembre, Savoie Mont-Blanc Tourisme présente à la presse les tendances de la saison d’hiver à venir. En 2013-2014, les innovations technologiques foncent tout schuss !

Que réservent les 110 stations de Savoie Mont-Blanc aux vacanciers pour l’hiver 2013-2014 ? « Des trouvailles et des retrouvailles », résume aux journalistes présents Côme Vermersch, directeur de l’organisme de promotion touristique des deux départements savoyards. Effectivement, les stations innovent tout azimut. Des remontées mécaniques toujours plus performantes comme à Saint-Gervais-Mont-Blanc, à Morzine-Avoriaz, à Thollon-les-Mémises ou à La Clusaz. Du matériel de damage plus vert, à l’image de la nouvelle dameuse à transmission électrique de Kassböher en service cet hiver à val Thorens, moins gourmandes que ses consoeurs classiques. A la clé, selon ses promoteurs, 30% de consommation de carburant en moins.
Mais surtout, les stations investissent massivement le créneau du numérique. Les applications smartphones se multiplient avec un leitmotiv, faciliter le séjour des vacanciers et garder, voire renforcer, le lien avec eux.

Infos en temps réel

Ainsi, par exemple, Plagne Access accompagne les futurs vacanciers à J-30 et j-7 de leur séjour avec un sms pour les guider dans leur préparation. La veille ou le jour de son départ, l’utilisateur reçoit des infos routières, la météo ou encore la localisation des aires de chaînage. A son arrivée, il peut localiser son logement, l’office de tourisme ou encore l’ESF.
A valmorel, l’application met l’accent sur la fonction guidage, laquelle accompagne le vacancier jusqu’à la porte de son hébergement ! Dans les Trois Vallées, l’accessoire numérique vedette de l’hiver n’est plus le téléphone mobile, mais un masque 2.0 ! Une exclusivité dévéloppée par Lumiplan Montagne et Recon. Connecté par Bluetooth au smartphone du skieur, le dispositif comprend un GPS et un petit écran, et donne en temps réel, une foule d’infos : prévisions météo, ouverture des pistes et des remontées mécaniques, sa vitesse instantanée, la distance parcourue. Le prix de ce bijou high-tech : environ 500€.

Deux masques exclusifs dans les Trois Vallées, dont celui équipé du dispositif Lumiplan/Recon

 

Un coup de jeune pour le patrimoine

Les applications tournées vers le patrimoine se développent aussi beaucoup, à l’image de celle proposée par le Beaufortain et le Val d’Arly, l’Empreinte des Grandes Alpes. Muni de son smartphone, on explore le territoire en profondeur : textes, sons, vidéos, réalité augmentée composent un contenu numérique très riche.

La montagne propice aux retrouvailles

En matière de retrouvailles, la montagne sait aussi y faire ! Périodes phares, Noël et les vacances de février, où les familles au sens large -tribus, familles recomposées se retrouvent pour partager une journée de ski, des séances de luge, un délicieux vin chaud, un bon repas au coin du feu d’un bon restaurant ou dans l’appartement cosy qu’on a loué en famille. Pas forcément des choses extraordinaires, mais des moments privilégiés où tout le monde est ensemble, instants de plus en plus rare aujourd’hui. Les événements, et ils sont légions cette saison, sont aussi propices à passer du temps ensemble. Le calendrier de Savoie MOnt-Blanc de l’hiver 2013-2014 est très chargé : coupes du monde (biathlon, ski alpin, skicross, télémark), La Grande Odyssée, la course de chiens de traîneau entre les deux Savoie, qui fête ses 10 ans, les 10 ans de Paradiski ou encore des Sybelles, les 40 ans de Valmeinier, les 50 ans des Saisies ou les 100 ans de tourisme à Megève, les vacanciers ne vont pas s’ennuyer. Et puis, année olympique oblige, les stations dont les champions seront sélectionnés aux JO de Sotchi, ont prévu des animations spéciales lorsqu’ils seront en piste pour les encourager. Là encore esprit festif garanti !

Rappel chiffré
L’hiver dernier, 40,1 millions de nuitées enregistrées pour Savoie Mont-Blanc, un record.

35 millions de journées skieurs (sur un total France de 57,9 millions)
56% de la clientèle est française

180 millions d’investissement l’an dernier sur les domaines skiables

photo groupe : Côme Vermersch, Vincent Rolland (Co-président SMB), le chef Johan Conte, Patrick Grand’Eury de Lumiplan, Denis Bouchet (co-présient SMB) et Sylvie Becaert, ambassadreice de la coupe du monde de biathlon au Grand Bornand

- Advertisement -