Tignes met le paquet sur le VTT, avec la création d’un bike park. Cet espace dédié au vélo de montagne propose itinéraires de randonnée, pistes de descentes, zone de trial… Pour ce projet, la station a fait appel à Karim Amour, vainqueur de la coupe du monde 2004 de four cross (boarder cross en VTT). 

La canicule de l’été 2003 a fait prendre conscience à Tignes qu’il fallait chercher des alternatives à la seule pratique du ski en été. Après dix ans de VTT au plus haut niveau (en descente et four cross), Karim Amour souhaitait, tout en poursuivant sa carrière, développer un grand terrain de jeu spécialement aménagé pour la pratique de son sport favori, dans un site encore vierge en la matière. Entre le champion et la station, le coup de foudre était inévitable. De leurs volontés communes est né l’idée d’un bike park, l’équivalent pour le VTT d’un snowpark pour le ski (voir encadré).
Les premiers repérages ont eu lieu en fin d’été 2004, sur le massif de Tovière, au-dessus de Tignes-le-Lac. D’emblée, Karim Amour est séduit. "Tignes dispose avec ce site d’un gros potentiel pour le VTT, grâce à des pentes assez herbeuses bien adaptées à la descente et nécessitant  peu d’aménagements, sans oublier le magnifique panorama».

Priorité à l’aspect ludique

Avec Maxime Higel, responsable du développement des activités émergentes de la station, il a ainsi imaginé les différents itinéraires de descente du bike park. En gardant toujours en tête ce credo simple : "tenter de retranscrire les mouvements et les sensations qui me procurent du plaisir sur un VTT. Je souhaite que ce bike park soit le plus ludique possible et accessible à tous, indépendamment du niveau de chacun."
Il ne vous reste donc plus qu’à tenter l’expérience. Les moins téméraires pourront toujours découvrir en simples spectateurs tout le potentiel de ce bike park, à l’occasion de "L’invitational de Karim Amour", qui réunira les 3 et 4 août quelques-uns des meilleurs vététistes mondiaux pour un événement qui s’annonce très show.

Martin Léger

Le bike-park en chiffres
4 pistes de descente (de débutant à expert) de 500 m de dénivelé et d’environ 3 km de longueur chacune, accessibles par la télécabine "Aéroski" (15 € par jour et par personne)
Un water jump (saut sur tremplin quasi vertical avec atterrissage dans l’eau) : 16 € la séance, prêt du matériel inclus
Un four cross (boarder cross en VTT), une zone trial, une zone de dirt (freestyle), tous gratuits
Trois parcours d’enduro (randonnée) de 10 km chacun
Trois bike patrols chargés de l’entretien et de l’aménagement des pistes de descente