Les premiers travaux d’aménagement du nouveau bassin d’aviron sur le lac d’Aiguebelette en vue des championnats du monde d’aviron 2015 (30/08-6/09/2015) se sont achevés mi-janvier. Entâmés en septembre dernier, ils ont principalement consisté à rallonger et à rénover le ponton d’arrivée du bassin de 34 mètres, et à installer au fond du lac 37 points d’ancrage, dont 10 gabions (casiers métalliques remplis de matériaux rocheux) afin de maintenir les deux pontons démontables du 2000 m et du 1000 m. Le bassin, long de 2000 mètres, comptera au maximum 10 couloirs délimités par 11 câbles.
Pour installer les lignes d’eau et les deux pontons démontables des zones de départ, il faudra en moyenne deux jours aux équipes en charge de son montage, une trentaine d’agents des routes du Conseil général de Savoie, formés spécifiquement. Et autant pour le démonter. Pour bien maîtriser cette opération et qu’elle s’effectue le plus rapidement possible pour que l’emprise du bassin sur le lac soit limitée, les équipes techniques viennent de procéder avec succès aux premiers tests de montage des lignes d’eau et des pontons.
« Pour les championnats du monde, il faudra compter une vingtaine de jours de présence du bassin sur le lac, entre le montage, la durée de la compétition et le démontage des installations », indique Pascale Clerec, responsable des aménagements au Comité d’organisation. « En année normale, l’emprise sur le lac sera de l’ordre de 15 jours ». Et pas davantage puisque ce nouveau bassin est destiné aux seules épreuves de championnats du monde, de coupe du monde, du championnat de France ou encore la Régate Savoie Mont-Blanc. « Les compétitions plus modestes auront lieu sur l’ancien bassin en rive Est du lac », précise Pascale Clerec.
En parallèle, les travaux sur la plage de Pré Argent, se poursuivent. Le sol de la plage où la tribune démontable sera érigée, a été renforcé. Quant à la tour de chronométrage, qui elle, sera pérenne, elle devrait être hors-d’eau courant mars, pour une livraison fin avril. Juste à temps pour la Régate internationale Savoie Mont-Blanc, les 10 et 11 mai, compétition qui aura la primeur du nouveau bassin et, sera, pour les équipes techniques, la première répétion en situation réelle, en vue des Mondiaux.

- Advertisement -