Situé à 3 032 mètres d’altitude sur le glacier de Grande Motte à Tignes, aux portes du Parc national de la Vanoise, le nouveau téléphérique de la station de Haute-Tarentaise se présente comme le plus grand et le plus haut téléphérique-terrasse au monde !

Conçu par le Suisse Garaventa AG, il effectue un trajet de quelque 2000 mètres de long, entre 3034 mètres et 3456 mètres d’altitude. Ses deux cabines avec terrasse sur le toit -accessible seulement à partir du mois de mai- ont une capacité de 100 personnes. À bord, une vue unique à 360 degrés sur l’un des plus beaux panoramas des Alpes françaises, notamment le mont Blanc, la Cime de Bellecôte, l’aiguille de la Grande Sassière.

L’une des deux télécabines du nouveau téléphérique avec sa terrasse pouvant accueillir 20 personnes ©SCande

Parcours expérientiel en haute altitude
Le nouveau téléphérique s’inscrit dans un vaste projet baptisé Altitude Expériences, mené par la STMG, la Société des Téléphériques de la Grande Motte, en partenariat avec le Parc de la Vanoise. Il va proposer d’ici à 2020, un parcours de découverte ludique et pédagogique sur le glacier, avec plusieurs points de vue paysagers spectaculaires, via des passerelles panoramiques, accessibles aux piétons et aux personnes à mobilité réduite. « Nous souhaitons valoriser ce patrimoine naturel d’exception, tout en préservant l’état des lieux, avec des constructions sans impact négatif sur l’environnement, avec des constructions nouvelles démontables et des anciennes réhabilitées pour une meilleure intégration », explique Nicolas Provendie, directeur de STGM, qui se félicite de l’aspect collaboratif de ce projet touristique, initié en 2016. De nombreux acteurs sont en effet impliqués. Dont le Parc national de la Vanoise pour qui Altitude Expériences a su concilier enjeux économiques et enjeux écologiques. Cela grâce à la concertation et à la co-construction engagées tout au long de l’avancée du projet, qu’Eva Aliacar, directrice du Parc de la Vanoise, juge exemplaire. « On ne protège jamais aussi bien que lorsque l’on partage », rappelle-t-elle. L’idée est de faire de la fréquentation de ce site offrant un 360° sur le Parc de la Vanoise, et les trois réserves naturelles mitoyennes, un atout pour sensibiliser le public à l’environnement.

Coupé de ruban pour le nouveau téléphérique de la Grande Motte à Tignes ©Sandra Picard/CDA

Nettoyage du glacier
À noter que l’exploitant, dans le cadre de l’aménagement du projet Altitude Expériences investit dans une vaste opération de nettoyage du glacier de la Grande Motte. Elle durera trois ans. Et pour cause, au fil des ans des installations obsolètes et des déchets liés à l’exploitation hivernale du site se sont accumulés. Le programme a démarré cet été et cinq tonnes de déchets ont déjà été retirées.
Pour la STGM, l’investissement total engagé, c’est à dire le nouveau téléphérique et les aménagements d’Altitude Expériences, s’élève à 17 millions d’euros.