Alors que la saison 2018-2019 est bien lancée avec des vacances de Noël globalement plus que satisfaisantes dans les Alpes du Nord, l’aéroport Chambéry Savoie Mont-Blanc annonce une progression à deux chiffres du trafic passagers pour l’année 2018. 205 000 passagers ont transité par la plateforme gérée par Vinci Airports pour le compte du Conseil départemental de la Savoie l’an dernier, soit une hausse de 10%.
La croissance de cette porte d’entrée privilégiée vers les stations de ski de Savoie Mont-Blanc, est principalement portée par le Royaume-Uni et la Russie, pays avec lesquels de nouvelles lignes régulières et charters ont été ouvertes. Notamment le dimanche pour contribuer à l’étalement des arrivées et des départs face à des samedis saturés. À l’aéroport comme sur les routes vers les stations. Ces nouvelles dessertes sont opérées par Tui Group, Titan Airways British Airways ou encore Club Med Russie.
Bon comportement également du côté de l’aviation d’affaires l’an dernier. Le nombre de passagers a continué à grimper : +4%, soit 13 000 passagers sont passés par le terminal affaires, entièrement rénové il y a deux ans.

Bon départ pour l’hiver 2018-2019
Pour la saison en cours, le délégataire de l’aéroport, table sur un trafic toujours en hausse, en dépit de la menace d’un Brexit dur. Les observateurs du secteur aérien estiment qu’il pourrait impacter les petits aéroports français, en raison des multiples contrôles nécessaires à mettre en place pour rentrer dans l’espace européen ou en ressortir. Ce qui est à craindre ? Des files d’attente interminables, pouvant décourager certains passagers. On espère que la passion légendaire des Britanniques pour les pistes des domaines skiables français leur permette de surmonter ce désagrément potentiel.