Certes chahuté depuis 18  mois par la plus longue OPA de l’histoire financière française, le Club Med maintient sa ligne directrice de montée en gamme et d’investissement en montagne. Son Pdg, Henri Giscard d’Estaing l’a confirmé vendredi 5 décembre lors de l’inauguration du tout nouveau Val Thorens Sensations.

Avec aujourd’hui 22 villages, dont 15 dans les Alpes françaises, le Club Med est un acteur essentiel au développement des stations à l’international. L’hiver dernier, plus de 200 000 clients ont fréquenté ses villages alpins. «Et nous devrions battre le record de GM (gentils membres) internationaux à Val Thorens, avec 60 % de clientèle étrangères, et notamment beaucoup de Brésiliens, de Russes et d’Israéliens », avance Xavier Le Guillermic, directeur Montagne et opérations France du Club Med.

Véritable «socle de profitabilité du groupe», la montagne reste au cœur de son développement, avec une dizaine de projets de nouveaux clubs à l’étude en France. «Comme à Samoëns, La Clusaz, Avoriaz et aux Arcs», a dévoilé Henri Giscard d’Estaing, vendredi. « Pour Avoriaz et les Arcs, l’idée est de rester sur la station, mais sur un autre foncier avec un village neuf 4 Tridents, d’environ 800 lits bi-saisonnier. Nous travaillons avec les mairies sur le sujet »,  explique Xavier Le Guillermic.

Val Thorens Sensations ©Nathalie Ruffier

 

D’autres villages devraient être rénovés, voire agrandis, à l’instar de Tignes (de 500 à 750 lits) ou de l’Alpe d’Huez (de 660 à 950 lits et passage à 4 Tridents)…  « Et nous avons deux autres gros chantiers : développer l’été et lutter contre l’érosion du ski de printemps », souligne Xavier Le Guillermic.
Suite au changement de calendrier des vacances scolaires de printemps, «la période, qui constituait encore 8 % du chiffre d’affaires en 2009, n’en représente aujourd’hui que 2 % ».

Pour relancer le ski de printemps, le Club Med devrait lancer un grand événement à Val Thorens début mars. Quant à l’été,  l’objectif est qu’il puisse représenter, dans trois ans, 25 % du chiffre d’affaires annuel contre 15 % aujourd’hui. Aux cinq villages déjà ouverts l’été (Peisey Vallandry, Serre Chevalier, Valmorel, Chamonix et Pragelato Vialattea en Italie) s’ajoutera Villars-sur-Ollon (Suisse) en 2015. D’autres suivront.

Nathalie Ruffier

photo Une :Henri Giscard d’Estaing, Hervé Gaymard, Michel Bouvard, Pierre Josserand, Daniel Guimaraes, André Plaisance

 

- Advertisement -