Annoncée la semaine dernière, la désignation de Chamonix Mont-Blanc comme Ville des Alpes 2015, a été officialisée hier lors d’une conférence de presse au Majestic, au cours de laquelle Eric Fournier, son maire, s’est félicité d’une telle distinction. « Elle récompense les efforts fournis depuis plusieurs années par la commune en matière de politique environnementale. Nul doute que les efforts seront poursuivis, et que le titre de Ville des Alpes 2015 motivera l’équipe municipale, déjà fortement mobilisée, pour continuer les actions bénéfiques pour un tourisme durable dans la vallée de Chamonix-Mont-Blanc ».

Chamonix est la première commune des Alpes françaises à avoir mis en place un Plan Climat Energie Territorial. Ce plan prévoit une réduction des émissions de CO2 et de la consommation d’énergie. Comme l’association « Ville des Alpes de l’Année » et quelques autres villes affiliées, la commune soutient notamment l’initiative européenne « Convention des Maires », qui s’est fixée pour objectif de réduire de 20 % les consommations d’énergie et d’augmenter de 20 % la part des énergies renouvelables.

Chamonix a également mis en place en coopération avec la commune valaisanne de Martigny en Suisse, un instrument de planification et de monitoring dans le domaine de la consommation d’énergi  (PLANETER).

La capitale mondiale de l’alpinisme, qui accueille 2,5 millions de visiteurs chaque année, a fait depuis longtemps de la mobilité douce l’un de ses chevaux de bataille. Dès 2005, elle généralisait le dispositif train et bus en libre circulation. Elle a lancé avant l’été, 7 itinéraires interactifs de découverte de son patrimoine culturel et naturel en train ou à pied (application Itinerio). Elle travaille à une charte des événements responsables.

(photo de g à d) :  Antonio Zambon, membre du jury international auprès de Ville des Alpes de l'année, Eric Fournier maire de Chamonix, Thierry Billet, président de l'association villes des Alpes de l'année, adjoint au maire d'Annecy, et Nicolas Evrard, maire de Servoz photo ©C.Bouzard/OT Chamonix :

Pendant son année de « Ville des Alpes », Chamonix-Mont-Blanc fêtera aussi les 150 ans de l’« Âge d’or » de l’alpinisme. En coopération avec Zermatt et Grindelwald en Suisse, et Valtournenche et Courmayeur en Italie, elle va organiser une série de manifestations culturelles destinées à rendre hommage aux pionniers de l’alpinisme et à mettre en lumière la relation des hommes à la montagne.

 

 

photo Une ©Gilles Lansard / ot Chamonix

- Advertisement -