Le 18 octobre, tous les acteurs des bassins versants du Chéran, rivière qui prend sa source dans le massif des Bauges, et parcourt tout l’Albanais, entre Alby-sur-Chéran et Rumilly, vont à la rencontre du public, dans le cadre de la fête de la rivière sauvage.

Cet événement va donner le coup d’envoi de la candidature du Chéran au tout nouveau label Rivières sauvages. Prenant sa source dans le massif des Bauges, le Chéran est aujourd’hui l’une des rares rivières sauvages françaises. Exempt d’ouvrages hydrauliques et bénéficiaire d’un contrat de rivière de 1997 à 2008 ayant permis de restaurer en grande partie sa naturalité, sous l’autorité du SMIAC (Syndicat Mixte Interdépartemental d’Aménagement du Chéran), ce cours d’eau montagnard possède une valeur patrimoniale exceptionnelle. Il a d’ailleurs fait partie des huit bassins pilotes ayant servi à la création du label Rivières sauvages, officialisé au printemps dernier. S’il le décroche, en principe courant 2015, il permettra d’assurer sa protection et de préserver son caractère remarquable, à forte valeur patrimoniale.

La journée sera ponctuée de nombreuses animations gratuites sur quatre sites emblématiques du cours d’eau à cheval entre les deux Savoie, Ecole, le Chatelard, Cusy et Rumilly. En soirée, apéritif servi à Cusy, village Rivière sauvage.
Les organisateurs et partenaires : le SMIAC, le Parc Naturel Régional du Massif des Bauges(PNR), le Fonds pour la conservation des rivières sauvages, les trois offices du tourisme du territoire (du pays d’Alby, de l’Albanais et du Cœur des Bauges) et l’école de pêche du Chéran.

- Advertisement -