Le Beaufortain mise sur les activités de pleine nature, randonnée pédestre et VTT en tête. Et pour faciliter l’accès à son vaste réseau d’itinéraires dédiés, le massif a fait le pari de la mobilité douce : la ligne de bus reliant Albertville et les stations du massif a été renforcée avec des navettes équipées de remorque VTT. Cette année, le dispositif monte encore en puissance, en instaurant des liaisons avec le Val d’Arly voisin. Pratique, économique et écologique, c’est la ligne Nature –Destination Beaufortain !

Paradis des cyclos, royaume de la randonnée pédestre et équestre depuis belle lurette, le Beaufortain est le spot VTT qui monte dans les Alpes. A l’origine de cette notoriété grandissante, le redéploiement de son offre VTT avec l’aménagement de nouveaux itinéraires à l’échelle du massif, jusqu’à Albertville, et la bonne réputation dans le milieu des bike-parks des Saisies et d’Arêches-Beaufort. Cette offensive sur le VTT s’est accompagnée d’une mesure clé à l’initiative de la communauté de communes, soutenue par le Conseil général : le renforcement des dessertes par bus depuis Albertville, des villages et des deux stations du massif. Ainsi, en juillet et en août, des navettes équipées de remorque VTT relient trois fois par jour Albertville, les villages et les deux domaines VTT beaufortains. Ce dispositif de transport collectif, baptisé la Ligne Nature – Destination Beaufortain, permet aux vététistes, mais également à tous les vacanciers et à la clientèle de proximité, de partir à vélo ou à pied explorer le patrimoine naturel et bâti de ce « pays de sagesse et d’amitié » (Frison-Roche). Et cela en s’affranchissant de la contrainte de la voiture individuelle qu’il faut équiper pour transporter les vélos, trouver à garer et surtout sur-alimenter, les moteurs étant plus gourmands en montagne.

Diminuer l’impact sur l’environnement

Pour que le transport collectif soit compétitif par rapport à la voiture, la collectivité a consenti à une baisse des tarifs de transport durant l’été. Le prix de la montée vers les villages et les deux stations n’est que de 5€ au départ d’Albertville, et 2€ suffisent pour rejoindre Les Saisies depuis Arêches-Beaufort, et inversement. Très incitatif à l’heure de la flambée des carburants ! «Pour cet été 2011, les usagers ont aussi la possibilité d’acheter un carnet de six tickets au prix de cinq», précise-t-on du côté de Beaufortain Tourisme. Il n’a pas de petites économies !
En favorisant la mobilité douce, c’est aussi l’impact des activités humaines sur l’environnement que les acteurs du Beaufortain entendent sinon diminuer, au moins contenir. Pionnier du développement durable, le territoire montre une fois de plus la voie à suivre.
Sophie Chanaron

La Ligne Nature Destination Beaufortain fonctionne tous les jours du 2 juillet au 28 août. Retrouvez toutes les infos sur www.beaufortain-bike.com