Si vous n’avez pas encore randonné avec un âne, n’attendez plus ! Au contact de cet équidé malicieux, doux et sensible, les escapades en montagne prennent une saveur particulière. Si les plus jeunes sont d’emblée conquis, les grands aussi ! Quelques idées de balades avec Xavier Tuaz, accompagnateur en montagne et ânier passionné à Saint-Gervais.

Alors qu’il a failli disparaître de nos campagnes, victime de la mécanisation, l’âne y fait un retour en force ces dernières années. Et la montagne n’est pas en reste pour accueillir cet animal longtemps méprisé et malmené sous prétexte qu’il serait têtu et idiot ! En fait, l’âne réfléchit avant d’obéir, affirment les connaisseurs comme Xavier Tuaz, accompagnateur en montagne et ânier depuis le début des années 2000. «Au tout début de la randonnée, l’âne va vous tester en essayant d’aller arracher quelques brins d’herbe ou de suivre son propre chemin. C’est là qu’il faut faire preuve d’une certaine fermeté pour qu’il sache qui commande !». Si ce n’est pas de l’intelligence, ça !

Un compagnon idéal pour faire marcher les enfants !
Un compagnon idéal pour faire marcher les enfants !

Au départ éleveur, Xavier Tuaz s’est lancé dans la randonnée avec âne bâté en 2004. Sa structure, les Anes montagnards, est installée à Bionnassay, charmant hameau de Saint-Gervais, au pied du glacier éponyme. Là, son cheptel, qui avoisine aujourd’hui la vingtaine de bêtes, essentiellement des femelles, s’épanouit allègrement. Pour preuve, ces dames donnent régulièrement naissance à d’adorables petits ânons, futurs compagnons de promenades.

Formidable compagnon
A la belle saison, Rosa, Philippine, Pétra et les autres font donc la joie des randonneurs, petits et grands. Et pas seulement parce qu’elles les soulagent de leur paquetage ou portent le petit dernier qui ne veut plus marcher ! Elles sont avant tout de formidables compagnes de voyage dont le rythme, lent -3 à 4 km/h- est idéal pour les enfants et facilite la découverte de la montagne.
Deux formules pour randonner autour de Saint-Gervais avec les ânes de Xavier. La balade (à partir de la demi-heure) ou la randonnée en autonomie – c’est vous qui tenez l’âne- ou avec Xavier lui-même, enfant du pays, formidable passeur qui connaît tous les sentiers, même les plus secrets ! Pour une brève excursion, il recommande une boucle autour du hameau de Bionnassay (1h), les alpages de Miage depuis le hameau typique du Champel (1 journée), une nuit au refuge de Miage, qu’on atteint en cinq ou six heures depuis Bionnassay. Et pour les adeptes de randonnées au long cours, le mini-tour du Mont-Blanc ou, le tour du Beaufortain, moins fréquenté. A l’heure où tout va très vite, trop vite, adoptez la cadence de Stevenson, l’écrivain écossais qui parcourut les Cévennes à la fin du 19e siècle avec son ânesse Modestine. Le récit de ce périple, Voyage avec un âne dans les Cévennes, est la bible de nombreux randonneurs encore aujourd’hui.

Des savons au lait d’ânesse

Depuis fin 2007, les Anes montagnards ont ajouté une corde à leur arc. Outre l’élevage, la randonnée et la production de lait, Xavier Tuaz fabrique également des savons à partir du lait frais de ses ânesses. Les vertus cosmétiques du lait d’ânesse sont connues depuis l’Antiquité – la légendaire beauté de Cléopâtre lui devrait beaucoup – mais grâce à l’herbe richissime du Mont-Blanc que broutent les ânes de Xavier, son lait contient des minéraux très précieux. Sa gamme, en cours de certification bio, compte une vingtaine de parfums. Vente à la ferme, sur les marchés et dans les magasins bio de la région.
Photos à venir

- Advertisement -