L’une des particularités de Chamonix, c’est de proposer un ski différent. Du grand ski, sur fond de haute montagne et de sommets prestigieux. La vallée blanche occupe une place de choix parmi ces itinéraires mais elle a deux soeurs, la "vraie vallée blanche" et le glacier de l’Envers du Plan. Du ski de montagne destiné aux pratiquants chevronnés qui ont envie de se remplir les mirettes.

La plus connue des descentes en ski de montagne de Chamonix, c’est incontestablement la vallée blanche. Une appellation abusive puisqu’elle emprunte en fait le glacier du Géant. Au départ de l’aiguille du Midi, deux autres itinéraires sont possibles mais réservés aux bons et très bons skieurs : la "vraie vallée blanche", qui s’effectue tout du long sur le glacier de la vallée blanche et le glacier de l’Envers du Plan. Tous deux rejoignent la mer de glace.
Arriver en haut de l’aiguille du Midi en téléphérique, c’est toujours impressionnant. Ce pic rocheux accroché en plein ciel à 3 842 m d’altitude offre une vue splendide sur le mont Blanc et le mont Maudit. Le grand ski commence en marchant sur une arête effilée, la seule possibilité de quitter ce belvédère. Cette traversée est équipée d’un main-courante, mais pas aseptisée, il est donc préférable qu’une personne du groupe possède des crampons, un piolet et une corde.
Vous chaussez les skis au pied de l’arête à 3700 m. Au lieu de tourner à droite (plein sud) comme pour la vallée blanche classique, vous descendez tout droit sous l’arête de Midi-Plan, vers l’est. Vous emprunterez le glacier de la vallée blanche en laissant le Gros Rognon sur votre droite. Cette descente, de même que celle de l’Envers du Plan est moins fréquentée que la vallée blanche classique, donc la neige ressemble moins à celle d’une piste.
Puis l’itinéraire bifurque légèrement sur la droite, et une rupture de pente très nette favorise la formation de séracs et de grosses crevasses. Dans cette portion, on louvoie entre les crevasses, il s’agit plus d’un cheminement que de vrai ski. Droit devant, la dent du Géant, et les Grandes Jorasses, plus loin, le Cervin. Le glacier devient alors moins raide, les crevasses moins nombreuses et on peut enchaîner allègrement les virages.
Un petit mur assez pentu, puis vous rejoingnez en tournant à gauche les séracs du glacier du Géant et l’itinéraire classique de la vallée blanche. Après cette zone crevassée, vous êtes à mi-chemin en distance, et toutes les difficultés sont derrière vous. Une halte au refuge du Requin pour déjeuner est la bienvenue.
Sous la face ouest des Drus mais le grand ski n’est pas fini, il vous rete encore toute la mer de glace, avec en toile de fond la Verte, les Droites et les Courtes. Sur votre gauche, les aiguilles de Chamonix, puis la face ouest des Drus à droite : le regard a du mal à se détacher de ces majestueuses flèches granitiques. En bas de la mer de glace, deux solutions. Pour skier jusqu’à Chamonix, il faut quitter le glacier rive gauche, remonter la moraine (un quart d’heure de marche), puis descendre en forêt. Si l’enneigement n’est pas suffisant, la télécabine de la grotte de la mer de glace, permet de remonter jusqu’au train du Montenvers qui ramène à Chamonix.
Le deuxième itinéraire au départ de l’aiguille du Midi est celui de l’Envers du Plan, destiné uniquement aux très bons skieurs. Du pied de l’arête de l’aiguille du Midi, effectuez une traversée légèrement descendante jusqu’aux premiers murs raides qui amènent au glacier de l’Envers du Plan. Vous avez devant vous 1500 mètres de descente glaciaire d’une pente équivalente à celle d’une piste noire, avant de rejoindre la mer de glace. A savourez sans aucune modération. Pour ces deux itinéraires, prévoyez la journée si vous souhaitez profiter pleinement du paysage. Car quel dommage de skier ventre à terre quand on est entouré de si belles montagnes.
Jeanne Palay

Le ski glaciaire (l’essentiel des hors-pistes de chamonix) relève du domaine de la haute montagne. Il faut donc vous adressez à un guide de haute-montagne (et pas à un moniteur de ski qui ne peut exercer son métier sur un glacier.
Compagnie des guides de Chamonix : 04 50 53 00 88