Le cirque du Grand Marchet, près de Pralognan-la-Vanoise, est un bel amphitéâtre rocheux, à l’abri des regards et de la foule habituelle des sentiers de Vanoise. Une perle rare à découvrir tout en profitant de l’été indien !

Le cirque du Grand Marchet est situé tout près de Pralognan-la-Vanoise, mais  défendu par deux cols assez escarpés. On n’y passe pas par hasard, puisqu’ il est à l’écart des principaux chemins et des tours classiques, ce qui explique la relative tranquillité des lieux. Et pourtant, ce cirque mérite bien un détour, et représente même une superbe randonnée à la journée.
Le départ se fait en contrebas du village de Pralognan (1 450 m). Vous prenez un sentier qui grimpe en forêt, en direction du pas de l’Âne. Des lacets assez raides permettent de gagner rapidement de l’altitude, puis de sortir de la forêt et de découvrir les falaises du roc de la Vallette à votre droite. Le sentier se rapproche de rochers, et on a l’impression qu’il se dirige vers un cul-de-sac. Ne vous laissez pas impressionner, car en fait il se faufile habilement entre les barres rocheuses qui semblent vous couper la route, et débouche sur de beaux alpages.

Prairie accueillante et parois austères
À la bifurcation après le pas de l’Âne, prenez la branche de gauche et dirigez-vous vers le sommet du Grand Marchet et ses imposantes falaises de calcaire gris. Encore  une petite montée, et vous arrivez à un col (2 209 m), qui ouvre les portes du cirque. Un endroit idyllique, avec un contraste fascinant entre la prairie douce et accueillante de ce vallon suspendu, et l’austérité des parois verticales qui vous entourent de toutes parts. Au fond du cirque du Grand Marchet, une cascade déploie ses fils d’argent sur un large pan de paroi.
Suivant la forme des randonneurs, vous pouvez redescendre par le chemin de montée, ou bien faire une boucle en sortant du vallon par l’autre extrémité. Dans ce cas, montez au col du Grand Marchet en face de vous (2 490 m), ce qui représente environ trois cents mètres de dénivelée supplémentaire (jusqu’ici vous avez gravi environ 650 mètres). La pente se redresse progressivement jusqu’au col, d’où vous découvrez une vue impressionnante, d’un côté sur le cirque du Grand  Marchet vu d’en haut et de l’autre sur la Grande Casse et le cirque du Dard, très minéral. Là encore,  ne vous laissez pas impressionner par la raideur et l’aridité de la pente de l’autre côté du col. Bien sûr, il faut regarder où l’on pose les pieds et ne pas être sujet au vertige, mais le passage escarpé dure peu de temps. Vous retrouvez assez vite un terrain plus doux, avant de passer au pied du petit Arcelin.Vous redescendez ensuite tranquillement au parking des Fontanettes, au-dessus de Pralognan, puis au village.
Jeanne Palay
Bureau des guides et des accompagnateurs de Pralognan-la-Vanoise : 04 79 08 71  21.