La haute montagne en raquette : c’est possible avec la compagnie des guides de Chamonix, qui propose une randonnée glaciaire au col du Géant, avec une vue en cinémascope sur le versant sud du massif du Mont-Blanc. Un cadre géant donc, mais une balade très facile techniquement, avec un guide bien entendu !

“Cette randonnée glaciaire au col du Géant est une très bonne façon de démystifier la haute montagne. De se rendre compte qu’elle n’est pas réservée aux alpinistes. On se balade sur un glacier paisible, presque plat, sans jamais avoir peur. Cela peut être un premier pas en haute montagne pour ceux qui veulent découvrir ce milieu autrement que par le ski”, détaille Jean-François Collignon, directeur de la compagnie des guides de Chamonix.
L’accès s’effectue par l’Italie, même si la rando elle-même a lieu en France. Après avoir passé le tunnel du Mont-Blanc, vous empruntez le téléphérique italien qui monte à la pointe Hëlbronner. D’un coup, vous voilà propulsé à 3 462 mètres, avec sous vos yeux un panorama XXL : le versant sud du mont Blanc, sauvage et presque himalayen, le versant sud des Grandes Jorasses, méconnu lui aussi, la mer de Glace dans toute sa longueur, et plus loin, la Vanoise et le Grand Paradis. À se demander si c’est le paysage ou l’altitude qui coupe le souffle…

Une flèche surgie du glacier
À la sortie du téléphérique, chacun s’équipe avec un baudrier, des raquettes, et c’est le moment de s’encorder. La cordée commence à progresser sur l’immense plateau glaciaire, descendant légèrement vers le col du Géant. Aucune difficulté technique ne vient ternir l’émerveillement face à ce grandiose univers de neige et de roc.
Le col du Géant est atteint environ une demi-heure après le départ du téléphérique. Ensuite, pas d’itinéraire fixe, le guide s’adapte en fonction de la forme des randonneurs et des conditions de la montagne : on avance moins vite dans vingt centimètres de neige fraîche que sur une neige transformée. “À plus de 3 000 mètres, certaines personnes sont essoufflées, donc nous modulons notre rythme”, précise Jean-François Collignon.
La plupart du temps, les randonneurs passent au pied des aiguilles Marbrées, puis arrivent à proximité de la dent du Géant, flèche de granit qui surgit du glacier. Cette très belle boucle en haute montagne revient ensuite au téléphérique Hëlbronner, d’où l’on redescend vers la vallée en gardant en soi ces images géantes…
Jeanne Palay

Compagnie des guides de Chamonix : 04 50 53 00 88.
Tarif : 140 € par personne pour le guide, les raquettes, les chaussures de haute montagne, le téléphérique, le transfert en Italie.
Prévoir des vêtements chauds et imperméables, des gants, un bonnet, des lunettes de soleil, de la crème solaire et un pique-nique.

- Advertisement -