Le col du Passon est un itinéraire de ski alpinisme sur glacier qui offre une grande et magnifique descente souvent en poudreuse, pour un petit dénivelé en montée, au départ de Chamonix. Une sortie réservée aux bons skieurs, passant par la case plaisir.

“Le col du Passon, c’est 600 mètres de montée pour près de 2 000 mètres de vraie descente, souvent en poudreuse, soutenue sans pour autant présenter de difficulté technique. Mais c’est aussi un itinéraire glaciaire en haute montagne, donc il faut partir avec le matériel d’alpinisme (baudrier, crampons, piolet, corde) et de préférence être accompagné d’un guide”, précise Jean-François Collignon, directeur de la compagnie des guides de Chamonix.
Pour accéder à ce bel itinéraire, il faut emprunter le téléphérique des Grands Montets, à Chamonix. Du sommet du téléphérique, vous descendez d’abord vers le glacier d’Argentière, soit 700 mètres environ dans un cadre somptueux. Arrivés en bordure du glacier, vous le traversez jusqu’à sa rive droite. 
Et là, vous mettez les peaux de phoque sous vos skis pour attaquer la pente qui se trouve en face de vous. Une pente à environ 30 °, où vous faites des conversions pour vous élever petit à petit vers le col du Passon. À la fin de la montée, vous arrivez à un couloir plus raide, qui oblige à enlever les skis, à les mettre sur le sac à dos, et parfois à chausser les crampons si la neige est dure.

Le col du Passon depuis Chamonix, c'est 600 mètres de montée pour 2000 m de decente !
Le col du Passon depuis Chamonix, c’est 600 mètres de montée pour 2000 m de decente !

 

 

Godille dans la poudreuse
Après avoir gravi ce couloir d’environ 150 mètres de dénivelée, vous débouchez au col du Passon, à 3 078 mètres d’altitude. Là, vous en prenez plein la vue. Le bassin d’Argentière et ses fameuses faces nord (Droite, Verte, Courtes), mais aussi le massif des Aiguilles Rouges et le lac d’Émosson, en Suisse. Vous avez également une belle vue sur Chamonix, car vous êtes juste dans l’axe de la vallée.
La descente s’effectue de l’autre côté du col, en direction du village du Tour. Une très belle descente en versant nord, qui reste longtemps en poudreuse, sur le glacier du Tour. Les virages succèdent aux virages, au rythme du plaisir. “On skie toujours en rive gauche du glacier,  jusqu’à un couloir situé à l’aplomb du glacier. Ce couloir est délicat à trouver par temps de brouillard, donc attention, car on a vite fait de se retrouver au-dessus de barres rocheuses”, prévient Jean-François Collignon. Après ce petit étranglement, vous arrivez tranquillement au village du Tour, avec des souvenirs plein les jambes et les yeux.
À noter que cette sortie de ski de rando est également adaptée aux surfs (avec une montée en raquette, ou à pied si la neige est dure), car elle ne comporte pas de traversée ni de faux-plat.
Jeanne Palay
Compagnie des guides de Chamonix : 04 50 53 00 88.
Tarif : 305 € (6 personnes maxi par guide).

- Advertisement -