Une chasse au trésor qui emprunte les pas des contrebandiers du Val d’Arly, voilà résumé le nouvel itinéraire ludique et interactif proposé par Praz-sur-Arly cet été. Un clin d’oeil à l’histoire locale que l’on doit beaucoup à son maire, Yann Jaccaz. Fan du 9e art, il est l’auteur du scénario de la BD qui accompagne cette randonnée familiale (photo © Gael Joncour/OT Praz-sur-Arly).
 

Actumontagne.com : Comment est né ce Sentier des Contrebandiers ?
Yann Jaccaz : Depuis 2003, nous organisons chaque fin de saison le Chemin des contrebandiers, randonnée conviviale à ski ou en raquettes, en écho à une époque où Praz-sur-Arly faisait partie d’une zone franche. Créée lorsque la Savoie devint française en 1860, elle donna lieu à un vaste réseau de contrebande dans les environs. Avec le 1er adjoint délégué au tourisme, Pierre Bessy, nous réfléchissions à une idée pour capitaliser sur cette thématique. Elle s’est concrétisée par la création d’un sentier ludique conçu comme une chasse au trésor, au départ du télésiège du Crêt du Midi.

Actumontagne.com : Vous êtes l’auteur du scénario de la BD historique qui permet aux randonneurs de répondre aux énigmes jalonnant le parcours. Une première pour vous ?
Y.J. : Oui. J’ai toujours eu en tête des sujets de scénario. Le premier publié me ramène à Praz-sur-Arly, une autre de mes passions ! Plusieurs Pralins m’ont suggéré des idées. Une fois que s’est imposée celle de transformer le télésiège en machine à explorer le temps, l’histoire s’est ensuite déroulée facilement.

Actumontagne.com : Qui est la dessinatrice qui signe les dessins de cette BD de 44 pages, éditée à 2500 exemplaires ?
Y.J. : Myriam Bouima, une jeune Lyonnaise. C’est une vraie dessinatrice de BD, qui a déjà participé à plusieurs oeuvres collectives et va publier un album en 2014. Elle a parfaitement réussi à reconstituer les paysages et les éléments du décor. Elle a aussi bien su croquer les personnages de l’histoire.

Actumontagne.com : Comment se présente ce sentier qui permet de relancer la fréquentation de ce secteur de la station ?
Y.J. : Il démarre à l’arrivée du télésiège. De là, les randonneurs basculent en 1886. Munis de la BD, ils vont partir à la rencontre des douaniers et des contrebandiers. Sept panneaux ludiques jalonnent ce parcours, avec des jeux imaginés par Pierre Bessy et Jean-Pierre Vinadia, avec l’aide de la commission tourisme de la mairie. Chacun permet de déchiffrer un code dont les joueurs pourront vérifier l’exactitude sur une télécommande, à la fin du sentier. Grâce à ce code, ils pourront se faire remettre un cadeau souvenir à l’office du tourisme, sous la forme d’une réplique d’une pièce d’époque.

Actumontagne.com : Combien de temps faut-il pour effectuer cette balade ?
YJ. Deux heures maxi ! L’itinéraire est vraiment très grand public. Son but est avant tout d’inciter les enfants à marcher et à apprendre tout en s’amusant.

Actumontagne.com : A combien évaluez-vous sa création ?
Y.J. : 40 000 euros environ financés à près de 70% avec l’aide des subventions de la Région (20 000 €) et l’Etat (7000€).
 

Actumontagne.com : Question subsidiaire. Est-il vrai que votre bibliothèque contient plus de 2000 BD et que vous en lisez une par jour ?
Y.Y : Je confirme les 2000 albums ! Avant d’être élu maire de Praz, en 2009, je lisais effectivement une bande dessinée par jour par jour en moyenne. Désormais, j’ai moins le temps, mais j’en lis toujours pas mal puisque je suis chroniqueur pour le site Internet sceneario.com !

Propos recueillis par Sophie Chanaron

Pratique : La BD est en vente à l’OT (5€). Elle peut se lire indépendamment de la randonnée. Tarif télésiège Crêt du Midi, ouvert tous les jours de 10h à 16h30 : 6,90 € adulte, 5€ 6-16 ans, gratuit -5 ans.

 

- Advertisement -