Situé en bordure du lac du Verney, dans la vallée de l’Eau d’Olle, au pied du massifs des Grandes Rousses et de celui de Belledonne, Allemont est le point de départ très accessible de nombreuses randonnées familiales. Sandrine Oeillet de l’office de tourisme, recommande particulièrement celle menant aux mines de Chalanches.

« Cette randonnée de quatre heures environ, pour 700 m de dénivelé, offre un très beau panorama sur la basse vallée de l’Eau d’Olle, et sur celle de Bourg d’Oisans », résume notre interlocutrice, dont les bureaux occupent l’ancienne Fonderie royale. Ces anciennes mines d’argent, situées à près de 2000 mètres d’altitude, ont été découvertes par une jeune bergère en 1767. Elles ont été exploitées pendant une trentaine d’années au XVIIIe. A leur époque, elles étaient très célèbres car elles produisaient jusqu’à 600 kg d’argent par an. A leur apogée, elles employaient autour d’une petite centaine d’ouvriers, dont les conditions de travail, vue l’altitude, étaient très difficiles. L’endroit est considéré comme l’un des sites minéralogiques les plus remarquables de France. Quelque soixante espèces de minéraux y ont été découvertes, contribuant à faire de l’Oisans un haut lieu mondial de la minéralogie.

Le départ de la randonnée se fait au lieu dit la Traverse. Du virage en épingle au-dessus du parking, marcher sur 500 m environ jusqu’à un sentier qui grimpe sur la gauche. Puis montée régulière en forêt pendant une heure environ. Une fois à découvert, direction plein ouest à travers une succession de combes dont les passages les plus délicats sont équipées de mains courantes. Arrivée à la cabane des Chalanges à proximité de laquelle vous pouvez casser la croûte en contemplant le panorama d’où se distingue la reine Meije.

photos ©OT Allemont