Pionnier sur la raquette à neige au Pays du Mont-Blanc, Cordon a balisé neuf itinéraires de niveaux variés sur son territoire. Leur dénominateur commun est d’offrir un panorama exceptionnel sur les chaînes du Mont-Blanc, des Fiz et des Aravis. Vous allez adorer la marche, on vous le dit !

Le plus facile d’entre eux est incontestablement la boucle des Sions. Très ensoleillé, ce parcours est idéal pour une découverte en famille de la raquette à neige. Avec 135 mètres de dénivelé, il est effectivement à la portée de tous. Comptez environ 1h30 de marche, en bordure de forêt, face à la chaine du Mont-Blanc et dans les prés enneigés !

Les boucles de Cornillon, des Plaines et de l’Avenaz sont trois itinéraires qui vous emmènent dans la forêt de la Jorasse et jusqu’à l’alpage de l’Avenaz pour le point le plus haut. Son accès est un peu plus sportif. Mais, à la clé, vous serez récompensez de vos efforts, avec une vue magnifique sur toute la chaîne du Mont-Blanc. Les dénivelés vont de 135 à 387 mètres. La première boucle fait environ une heure, tablez sur 3 heures de marche pour celle de l’Avenaz.

Autre itinéraire recommandé par l’équipe de l’office de tourisme de Cordon, celui faisant la liaison avec Combloux. Un parcours en forêt, sauvage, où vous pourrez surprendre des animaux. Il traverse la belle clairière des Montavus, d’où l’on peut rejoindre Combloux. D’un niveau moyen, avec un dénivelé de 200 mètres. Il faut 2h30 de marche pour la première boucle jusqu’aux Montavus et donc une sortie de 5 heures pour effectuer l’aller-retour, en appréciant les paysages de carte postale.

La randonnée la plus spectaculaire, mais la plus sportive -elle se mérite-, celle du chemin de Tête Noire. Une bonne grimpette en forêt est nécessaire pour atteindre le magnifique belvédère éponyme. Oubliés les efforts de la montée de cet itinéraire, dont l’aller-retour se boucle en à peine trois heures de marche pour 491 mètres de dénivelé.

photo ©Barey Cordon