Trois télégraphes Chappe vont de nouveau communiquer entre eux, ce vendredi 14 septembre (pour les élus principalement), ainsi que dimanche 16 septembre, pour les grand public, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. Mis au point pendant la Révolution française par Claude Chappe, le télégraphe optique Chappe a permis aux gouvernements de transmettre rapidement et efficacement des ordres entre Paris et les grandes villes françaises, en particulier sous Napoléon Ier. Cet ingénieux moyen de communication aérien a été utilisé de 1794 à 1855 (au niveau national), avant de tomber en désuétude à cause de l’arrivée du télégraphe électrique. Une ligne Paris-Lyon-Turin-Venise, composée à l’origine de 124 postes, fonctionna de 1806 à 1815, émettant des messages sur 1200 kilomètres ! Sur les plus de 530 tours de Chappe qui quadrillaient le territoire français jusqu’au milieu du 19ème siècle, seule une vingtaine subsiste. Bien qu’ayant été restaurées pour la plupart, elles n’avaient plus jamais fonctionné.

Trois postes télégraphiques Chappe ont été réhabilités en Haute-Maurienne, grâce au travail de passionnés © Association Ahapss

Grâce au travail de quelques passionnés, deux premiers postes avaient été réhabilités en Haute Maurienne Vanoise, à Saint-André Plan de l’Ours (1800 m d’altitude) et au Mollard Fleury (2004 m d’altitude, sur les hauteurs de Val Cenis Sardières). Le poste de Courberon  (2002 m) vient d’être reconstruit sur la commune d’Avrieux, grâce à la mairie et à l’association « Avrieux, Mémoire et Patrimoine ». C’est grâce à la construction de ce dernier poste, qui prend place entre les deux autres stations, que les communications vont pouvoir reprendre du service.
Dimanche 16 septembre, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoines, les trois postes Chappe situés en Haute-Maurienne Vanoise seront ainsi ouverts au grand public de 10h à 17h, en présence des passionnés qui ont contribué à leur réhabilitation. Ceux-ci émettront trois messages au cours de la journée, à 11h, 14h et 16h, avec une explication de l’opération trente minutes avant l’envoi de chaque vacation. « Ce télégraphe optique permet d’envoyer des signaux dans les airs, qu’on observe à la longue vue et reproduit d’un poste à l’autre. Il faut compter 20 à 30 minutes pour envoyer un message de 5 ou 6 mots », explique Adrien Kempf, l’actuel président de l’association Avrieux, Mémoire et Patrimoine. Notez qu’il faut compter 30 minutes de marche pour atteindre les postes de Sardières et d’Avrieux, et 5 minutes de marche pour le poste de Saint-André.