Du haut de ses 120 ans, l’Hôtel restaurant Le Monal est une institution. Non seulement à Sainte-Foy-Tarentaise, où cet ancien relais de poste fut fondé à la fin du 19e siècle, mais dans toute la Haute-Tarentaise. Situé tel un vaisseau amiral sur la route menant aux stations de Tignes et Val d’Isère, cet établissement tenu par la même famille pendant cinq générations -les Arpin, parmi lesquels le fameux Michel, membre de l’équipe de France de ski, coach de Jean-Claude Killy-, est autant prisé des touristes, que des locaux. Ces derniers en ont fait leur lieu de rendez-vous à l’heure de l’apéro. Ici se côtoient dans une ambiance joyeuse, moniteurs de ski, guides de haute montagne, pisteurs, bûcherons, bergers et, hors saison, ouvriers et artisans oeuvrant sur les chantiers alentours, VRP de passage, Le Monal étant ouvert à toute saison.


Propriété d’Yves Marmottan depuis 1997 et entièrement rénové en 2007, ce trois étoiles chic mais sans ostentation, propose une cuisine traditionnelle raffinée. Sa carte change tous les deux mois mais compte quelques incontournables comme la planche de jambon San Daniel et ses anipasti, son tartare de saumon cru et fumé maison, ses saucisses de Savoie du père Rullier poêlée à la Mondeuse et ses crozets en gratin, sa crème brûlée au miel de Savoie, son parfait au génépi, ses tartes maison…Depuis trois ans, il abrite aussi un caveau, où le sommelier du restaurant a selectionné une large palette de nectars des quatre coins de la planète, les deux Savoie comprises !

2009 marquant les 120 ans de cette adresse incontournable de Savoie, Yves et son équipe ont décidé de souffler les 120 bougies avec faste : les 4, 5 et 6 septembre, concert rock, soirée dj, vin d’honneur avec polenta au feu de bois et saucisses de Savoie à la mondeuse le dimanche à 11h. Joyeux anniversaire !

Sophie Chanaron