Les 30 et 31 juillet, le village rural de Méaudre, dans le parc naturel régional du Vercors, accueille la fête du bleu du Vercors-Sassenage. Pour sa onzième édition, cet événement devenu incontournable dans la vie agricole et touristique du massif s’est offert un parrain prestigieux: Serge Papagalli, l’acteur, réalisateur et humoriste isérois, très inspiré par le monde rural.


 

Cette fête donne l’occasion de mettre en valeur un fromage, qui bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée, et plus largement, toute l’agriculture du Vercors. Les guest stars, ce sont les vaches, bien sûr, venues se présenter sous leurs plus beaux atours. Les producteurs de bleu font des démonstrations en public de fabrication de ce fromage à pâte persillée au goût de noisette. Mais on peut aussi voir des chèvres, des chevaux, des poules, des canards du Vercors…

 


Parmi les autres animations moins vaches, on peut citer des jeux et des spectacles pour les enfants, des musiciens de rue, une balade avec une productrice de plantes aromatiques, des activités aériennes à essayer comme le parapente ou la montgolfière, et une exposition intitulée “15 fermes et 1 jardin”…
Cette fête permet d’élargir la notoriété du bleu du Vercors-Sassenage. Paul Faure, président de la coopérative Vercors Lait, précise : “Nous sommes peu nombreux sur le Vercors à fabriquer du fromage, avec une production de 330 tonnes en 2010, dont 160 tonnes de bleu du Vercors-Sassenage. Pourtant, l’avenir de l’agriculture du Vercors passe par une valorisation du lait en fromage”. Alors, la fête du bleu: un outil de promotion de ce fromage auprès des agriculteurs aussi?

Jeanne Palay