Plus ancien tournoi de poker des stations alpines, le Montgenèvre Poker Tour, MGT PT pour les initiés, revient pour sa 5e saison du 9 au 13 janvier prochain. Quelque 600 participants attendus et près de 30 000€ de lots à gagner.

L’engouement pour le poker ne se dément pas ! Depuis qu’il s’est démocratisé grâce à Internet et à sa variante le Texas hold’em no limit, le jeu de carte le plus célèbre de la planète s’est développé comme une trainée de poudre. Et les fans n’hésitent pas à parcourir des kilomètres pour participer à un tournoi où ils viennent autant pour partager leur passion et passer un bon moment, que pour gagner le gros lot. "L’an dernier, nous avons eu des participants qui venaient tous les soirs de Grenoble", constate Nicolas Redt, animateur de l’OT de Montgenèvre et créateur en 2008, du premier tournoi de poker dans la station. "Le poker est un très bon complément du ski. Il permet aux vacanciers de se retrouver en soirée, de nouer des connaissances avec des gens de tous les milieux et de tous les âges entre 18 et 77 ans", s’enthousiasme l’animateur, joueur de poker lui-même. L’édition 2012 du tournoi, du 9 au 13 janvier prochain, baptisée MTGPT05, en clin d’œil à la 5e édition et au chiffre du département des Hautes-Alpes, jouit d’une belle dotation : 30 000€, répartis en nombreux lots, car ici, on ne remporte pas de l’argent sonnant et trébuchant, mais deux voyages à Dublin pour jouer au Super Poker Event, offerts par bewin.fr, le nouveau partenaire de Montgenèvre cette année, et, en 3e prix, un séjour dans la station.

Tous les inscrits, parmi lesquels 30% de filles, partent à égalité avec 3000 jetons et que le meilleur gagne ! "En fait, dans les tournois comme celui-ci, les amateurs partent souvent avec n’importe quelle main, comptant surtout sur la chance pour rafler la mise ». Et à ce petit jeu, ils gagnent souvent face aux pros, plus réfléchis. Parmi les VIP annoncés, Lionel Rosso, Samir Bouadi, Bernard Diomède, Jérôme Jeannet et des pros de poker comme Julien Brécard, Pierre Canaly, Rémy Biechel. La finale à neuf joueurs se déroule le vendredi 13 janvier. Les superstitieux apprécieront ! A noter qu’en journée, les néophytes pourront s’initier à l’art du bluff avec des pros, dont la présence depuis l’an dernier, pimente incontestablement les parties. Par ailleurs, la semaine sera particulièrement festive avec un show freestyle et pyrotechnique sur le front de neige le 11 janvier, et les diffusions sur écran des meilleures parties dans les bars entre 20 et 21h.
Sophie Chanaron