L’équipe de France de ski alpin handisport a clôturé en beauté la saison de coupe du monde, à l’occasion des finales disputées à Morzine. Lors de l’ultime slalom de la saison, les Bleus ont en effet décroché, comme la veille, quatre podiums dont deux victoires. Celles-ci ont été l’œuvre de Marie Bochet et d’Arthur Bauchet. La skieuse d’Arêches-Beaufort a signé sa 91ème victoire en coupe du monde (!), concluant une saison parfaite où elle a ni plus ni moins remporté toutes les courses qu’elle a disputées, coupe du monde et championnats du monde confondus. Elle remporte ainsi les petits globes de cristal du slalom, du géant, du super-g et de la descente, et surtout le gros globe de cristal du général, pour la 7ème fois de sa carrière !

Marie Bochet pose avec sa collection de globes de cristal © Grégory Picout

Toujours en catégorie « debout », mais chez les messieurs, le skieur de Serre-Chevalier Arthur Bauchet a lui gagné le premier gros globe de sa carrière, à seulement 18 ans, en plus des petits globes du géant et du super-g. « Cette saison 2019 a été particulièrement intense et difficile physiquement. Je suis très heureux de terminer par une victoire, qui plus est à domicile. Repartir avec le gros globe est la preuve que la régularité et le travail, notamment en préparation physique, paient. C’est une magnifique récompense », explique Arthur Bauchet.

Photo de une : Arthur Bauchet en action sur le stade du Pléney, à Morzine © Grégory Picout