Directrice générale déléguée de la Compagnie des Alpes depuis 2013, Agnès Pannier-Runacher, 44 ans, vient d’être nommée secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire.

Cette ancienne inspectrice des finances retrouve donc Bercy où elle a débuté en 2000 et où elle remplace au sein du nouveau gouvernement Philippe, Delphine Gény-Stephann.

Diplômée d’HEC, de Sciences Po et de l’ENA, cette mère de trois enfants pilotait le groupe aux côtés de son Pdg Dominique Marcel. Ce dernier vient de publier un communiqué sur la nomination de celle qui avait un temps été pressentie pour prendre les rênes de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). « Je félicite très chaleureusement Agnès Pannier-Runacher pour cette très belle nomination. C’est pour moi la reconnaissance de ses qualités exceptionnelles, de sa formidable énergie et de la très grande richesse de son parcours professionnel… Elle a puissamment contribué à transformer l’entreprise, à mettre en œuvre de manière déterminée et efficace son Plan stratégique et à améliorer très significativement ses performances. Je la remercie vivement, en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des collaborateurs… Nous lui souhaitons tous nos meilleurs vœux de succès dans ses nouvelles fonctions ».

Agnès Pannier-Runacher fait partie des premiers soutiens d’Emmanuel Macron. Elle était membre de la commission d’investiture d’En Marche.