Forte de 7000 membres, la communauté des ambassadeurs Savoie Mont-Blanc passe du virtuel au réel dans son engagement pour son territoire.

En effet, ce samedi 17 octobre, dans le cadre de la première édition des Chantiers de la Transition, une cinquantaine d’ambassadeurs -limitation pour cause de Covid-19- se retrouvent au verger des Charmettes à Chambéry.

Ce lieu bucolique où Jean-Jacques Rousseau dit s’être initié à la botanique, abrite plusieurs pommiers de variétés anciennes et locales. Les ambassadeurs Savoie Mont-Blanc, en partenariat avec Grand Chambéry/Alpes Tourisme, ont décidé de se mobiliser pour la sauvegarde de ce patrimoine biologique régional de grande valeur.

Ils procéderont notamment au remplacement des anciennes protections entourant les troncs des arbres fruitiers, encadrés par la Fondation Bocage.

Belle Fleur, Demoiselle, Galantine, Reinette marbrée, voilà quelques unes des variétés anciennes et locales que produisent les pommiers du verger des Charmettes à Chambéry ©C.Haas

Ils rencontreront aussi les membres de l’association Les Croqueurs de Pommes de Savoie et des équipes de l’entreprise J’aime Bo’coh. Cette structure solidaire valorise les invendus des supermarchés et des producteurs locaux. Depuis 3 ans, elle a créé 16 emplois, dont 12 en réinsertion. C’est elle qui fournira le pique-nique de la journée concocté à partir de produits issus du circuit-court. De quoi donner du coeur à l’ouvrage aux ambassadrices et ambassadeurs

Le verger des Charmettes à Chambéry ©C.Haas
- Advertisement -