Le festival les Nuits d’été à Megève, élargit son champ artistique en s’ouvrant cet été à la danse. Megève accueille en effet la danseuse Marie-Claude Pietragalla en duo et la revue argentine Tango Pasiõn. Marithé Deoliveira, responsable des événements à Megève Tourisme, nous explique les raisons de cette ouverture.


On connaissait l’affection particulière de Megève pour la musique classique et le jazz. On savait depuis l’année dernière que le village et ses estivants en pinçaient aussi pour la country ou le gospel. Cette année, le festival propose deux spectacles de danse. Pourquoi ?
Marithé Deoliveira : Nous sommes convaincus que Megève a un public pour cette forme d’expression, peu présente dans les autres festivals de la région, très centrés sur la musique. Au regard des réservations déjà enregistrées, nous pouvons constater que cette diversification dans l’expression artistique séduit notre public et même au-delà.


Le choix des artistes témoigne encore une fois de l’éclectisme des Nuits d’été ?
M.O. : Effectivement, c’est notre marque de fabrique ! Nous avons choisi l’épure d’un ballet contemporain de Marie-Claude Pietragala en duo avec Julien Dérouault le 22 juillet et l’effervescence glamour et foisonnante de la revue argentine Tango Pasiõn, soit 15 danseurs sur scène qui devraient mettre le feu à la patinoire le dimanche 7 août.



L’épure d’un ballet classique interprété en duo par Marie-Claude Pietragala et Julien Dérouault

 

Quels sont les autres artistes plébiscités par le public à ce jour ?
M.O. Dany Brillant le 30 juillet, les Blind Boys of Alabama le 3 août et les Afro-Cuban All Stars le 14 août avec lesquels nous devrions à priori remplir la patinoire.


La patinoire du palais des sports est d’ailleurs votre nouvelle scène phare ?
M.O. : Oui. Cette salle dispose d’une capacité comprise entre 2500 et 3000 places dont 800 places dans la fosse que l’on peut configurer en places assises ou en place debout suivant les formations.


Les concerts gratuits aux quatre coins de Megève sont-ils supprimés ?
M.O. : Pas du tout mais nous les concentrons désormais sur la place du village. Nous avons programmé pas moins de 14 concerts gratuits durant l’été.



Tango Pasion va mettre le feu à la patinoire

Propos recueillis par Sophie Chanaron


Programme complet et réservations www.nuitsdete.megeve.com