Le Sun Trip 2018, rallye en vélos solaires sans assistance entre Lyon et Guangzhou (Canton) en Chine, via un prologue dans les Alpes, a été bouclé en 45 jours par Raf Van Hulle.

Avec quelque 12 000 kms au compteur, le Belge a réalisé une moyenne d’environ 270 km par jour. Il a déclaré que ce Sun Trip 2018 avait été pour lui bien plus facile que celui de 2013, entre Lyon et Astana au Kazakhstan. « Nous avons écrit une page de l’histoire de la mobilité, en démontrant que l’énergie solaire peut propulser un vélo à l’autre bout de l’Eurasie en moins de 45 jours ! », explique-t-il, très heureux d’avoir gagné, mais aussi de ne pas avoir endommagé son vélo solaire qu’il a fabriqué lui-même et qu’il utilise dans sa vie quotidienne.
Tous les aventuriers du Sun Trip 2018 sont en train de tisser un lien unique entre la France et la Chine, entre Lyon, Chamonix et Canton. Ils sont les ambassadeurs des nouvelles routes de la soie, initiative qui a permis l’amélioration de beaucoup de routes reliant l’Europe et l’Asie. Une vingtaine de Suntripers filent encore en direction de la ligne d’arrivée, suivez-les sur la page Facebook du site.
Et notez sur votre agenda qu’en 2019, après le succès du Sun Trip Tour 2017 Auvergne-Rhône-Alpes, la Sun Trip Company a décidé de lancer une deuxième édition régionale et grand public du Sun Trip. Pré-inscription sur : thesuntrip.com/sun-trip-tour-2019