Après deux étapes dans les Montagnes du Giffre (Praz-de-Lys/Sommand, Grand Massif) les 10 et 11 janvier, la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc 2021 investit aujourd’hui les sentiers enneigés des Gets. Le leader provisoire de la course reine (catégorie Open -pool de 12 chiens) est le musher haut-savoyard Rémy Coste. Il est déjà quadruple vainqueur de cette course de chien de traîneau (2020, 2019, 2018 et 2016) qui se tient exceptionnellement cette année à huit-clos en raison de la crise sanitaire.

Derrière le musher français, l’Allemande Sylvia Ulrich, suivie par un autre tricolore, Jean Combazard dont cette participation est la quatorzième ! Pour autant, rien n’est joué car il reste encore du chemin jusqu’au 20 janvier. Par ailleurs, la dizaine de vétérinaires mobilisés veillent sur la santé et le bien-être de chaque chien qui peut être écarté de la course. S’il s’agit d’un chien de tête ou très important dans l’attelage, cela peut jouer sur la performance sportive d’un concurrent.

La deuxième étape de la catégorie Limited (pool de 8 chiens) est remportée par Cindy Duport, la benjamine de cette 17e édition, en tête du provisoire.

Des conditions idéales pour la Grande Odyssée 2021 : froid, soleil et neige top qualité ! ©LGO2021/Romain Tissot

La course se déroule jusqu’au 20 janvier entre Haute-Savoie et Savoie. Les équipages vont effectuer pus de 400 kilomètres et parcourir 12 000 mètres de dénivelé positif.
Cette année 68 mushers et 600 chiens sont engagés dans l’une des différentes épreuves de la plus importante course de chien de traîneau en Europe.
Live à partir de 14h

Photos ©LGO2021/Romain Tissot

- Advertisement -