En raison des conditions météo très particulières les jours précédents et du risque d’avalanche élevé, les organisateurs de la Pierra Menta, à Arêches-Beaufort, ont pris la décision de limiter la dernière étape, celle du Grand Mont, au col de la Forclaz (2650 m de dénivelé tout de même !).

Un soleil radieux pour la dernière étape de l’édition 2019 après trois premiers jours marqués par une météo agitée ! ©Jocelyn Chavy

Cette restriction n’a pas empêché la traditionnelle ambiance de fête de régner en pleine montagne,  où près de 4000 personnes sont montés du plateau du Cuvy jusqu’au col de la Forclaz, formant une haie d’honneur pour les coureurs.De quoi redonner la pêche aux plus émoussés et le grand sourire à tous !

Valentin Favre et Didier Blanc, les vainqueurs de la 34e Pierra Menta

Chez les hommes, Didier Blanc et Valentin Favre remportent cette 34éme édition en cumulant 11h28mins41s de course. Ils devancent deux duos italiens Filippo Barazzuol et William Boffelli (11h33mins32s) et Martin Stofner et Alex Oberbacher (11h51mins23s).

Laetitia Roux tout sourire sous les vivas du public ! ©Jocelyn Chavy

Chez les femmes, la paire franco-suisse formée par Laetitia Roux et Séverine Pont-Combe boucle les quatre étapes en 14h04mins58s, suivie des Italiennes Martina Valmassoi et Elena Nicolini (14h47mins13s) et le duo franco slovaque Marianna Jagercikova et Valentine Fabre (15h01mins07s).
Du coté des traileurs, François d’Haene et son co-équipier Alexis Traub ont réalisé leur plus belle Pierra Menta après plus de 10 ans de participation : ils se classent 6e au général. Ludovic Pommeret et Julien Michelon se classent juste derrière en 7e position. Benoit Nave et Xavier Thévénard finissent eux 137e au général.