La 5e édition de l’Ut4M, l’Ultra Tour des 4 massifs autour de Grenoble, bat son plein depuis le 16 août. Jusqu’à samedi, quelque 2500 coureurs répartis dans les huit épreuves au programme, arpentent successivement pendant quatre jours les crêtes du Vercors, de l’Oisans, de Belledonne et de Chartreuse. L’une des particularités de l’exigeant trail isérois, surtout le 160 Xtrem solo (169 kilomètres d’une traite que les meilleurs mettent environ 26 heures à boucler), est d’être facilement accessible pour l’entourage des concurrents, comme pour le public, avec des postes de ravitaillement et des points de passage aménagés en de nombreux endroits sur les parcours.

Important pour éviter l’entre-soi et faire partager au plus grand nombre le plaisir de la course en montagne. Indispensable aussi pour le moral des concurrents. Surtout ceux qui ont une baisse de régime ou une défaillance, que les applaudissements des spectateurs ou le réconfort d’un proche, reboostent. Les accompagnants, premiers supporters, vont en général de ravitaillement en ravitaillement. Et parfois c’est la course pour eux-aussi, car certains traileurs sont de vrais cabris et sont en avance sur le timing ! Le public apporte lui sa bienveillance à ces adeptes du running au grand air qui présentent les profils les plus variés. Si bien que dans la foule, certains se disent forcément « et pourquoi pas moi ? » !  L’Ut4M, avec ses différentes versions, le relais et les 40 series, démocratise un peu la pratique de ce sport d’endurance qui, à dose raisonnable, maintient en forme.

Le public a pu emprunter gratuitement la télécabine de  la Croix de Chamrousse pour venir encourager les coureurs dela 5e édition de l'Ut4M dans ce point de passage phare du massif de Belledonne

Le soutien de proches, indispensable, comme ici au ravitaillement de la Croix de Chamrousse où le futur vainqueur de l'Ut4M Xtrême, Renaud Rouanet, est reboosté par son épouse et son fiston, très présents tout au long de la course !

Il n'y a pas d'âge pour être supporter à l'Ut4M !

Dans ces paysages magnifiques, aux portes de la métropole grenobloise, il règne une belle ambiance et une grande convivialité entre tous les acteurs de l’Ut4M (coureurs, entourage, bénévoles, public, communes supports…), dont la notoriété monte chaque année un peu plus ! France 2 a même diffusé quelques images ce midi dans son bulletin météo. Une exposition exceptionnelle pour l’Ultra Tour des 4 massifs, qui se dispute une semaine avant l’ultra-médiatique UTMB à Chamonix-Mont-Blanc.
Infos et résultats ici

 

 

 

- Advertisement -