Des rendez-vous sportifs et culturels phares, des animations quotidiennes pour les enfants, un vaste terrain de jeux pour randonner, pédaler ou buller pour les grands, Chamrousse s’affirme plus que jamais comme le mountain park de la métropole grenobloise.  

Roche Béranger, Recoin et l’Arselle, tous les secteurs de Chamrousse sont en effervescence cet été encore. La destination montagne iséroise ne lâche rien sur l’événementiel ! Chaque week-end, un rendez-vous sportif ou culturel est programmé. En ligne de mire, les vacanciers en séjour dans la station, mais aussi tous les habitants du bassin grenoblois pour qui la station iséroise veut être le jardin « next door » !  

Tout l’été les manifestations vont s’enchaîner bon train : beaucoup de sport et notamment du trail, toujours très tendance (Trails et Randonnées des lacs de Chamrousse Belledonne, Championnat de France de Raid, Montée verticale UT4M, L’Échappée Belle, Grimpée cycliste, course de côte…). Pas mal de culturel aussi. Chamrousse cartonne avec son festival de rue gratuit, Chamrousse en Piste. S’il a été recentré sur un week-end (les 30 et 31 juillet), il continue d’apporter un petit grain de folie dans la station et de donner goût à la marche en montagne aux plus jeunes. L’an dernier, 4000 personnes sont venues assister aux différent spectacles, dont beaucoup de fidèles, qui ont inscrit le festival comme un incontournable de leur été, grâce à la qualité des spectacles. Pour cette 7e édition, une quinzaine de compagnie vont faire pétiller les yeux des enfants… et de leurs parents !  

 © Stéphane Osternaud/Timetoo

« Nous étoffons aussi la fête du bois, dont la 63e édition a lieu les 13 et 14 août. Plus vieux concours de bûcherons, c’est une institution à Chamrousse et dans la région ! Autour de la spectaculaire épreuve de débit de tronçons de bois à la hache, il y aura plein d’animations liées aux métiers du bois et du pastoralisme », annonce Franck Lecoutre, directeur de l’office de tourisme, qui rappelle que la destination a plus d’une activité dans son sac à dos. De la randonnée pédestre à foison, avec 14 itinéraires balisés dont quatre faciles pour toute la famille, du VTT avec trois itinéraires de cross-country, six parcours de descente VTT pour les pilotes chevronnés, dont la fameuse descente depuis la Croix de Chamrousse jusqu’à Uriage. Un périple que les vététistes moins aguerris aimeraient eux aussi expérimenter. Leur voeu pourrait être exhausser pour l’été 2017, via l’aménagement d’un itinéraire familial tracé en pente douce. « Cet été, nous mettons aussi le paquet sur le vélo à assistance électrique, qui facilite l’accès à la montagne ». Grâce à l’assistance électrique embarquée, pédaler en montagne n’est plus dissuasif et se démocratise.  

© Stéphane Osternaud/Timetoo

Remarquable, la montée de Chamrousse !

Ville arrivée du Tour de France en 2001 (contre la montre Grenoble-Chamrousse) et en 2014 (13e étape Saint-Etienne-Chamrousse), Chamrousse capitalise sur l’esprit de la Grande Boucle pour attirer sur ses pentes les cyclotouristes. Depuis l’an dernier, cette longue ascension de presque 20 kilomètres fait partie des neuf Montées cyclistes balisées de bornes kilométriques et sécurisée par le Département sur les 16 prévues à terme. Cette montée remarquable entre Uriage et Chamrousse (19,5 kms, 1384 D+)  flirte tout du long avec une pente à 8%. Mollets et poumons d’acier de rigueur!  Elle est équipée d’un système de chronométrage permanent. Pratique pour chronométrer son parcours et comparer son temps aux autres grimpeurs via l’application Smartphone Timtoo. 

 

- Advertisement -