Le défi éco-sportif organisé par le WWF France est de retour dans les Alpes, les 29 et 30 juin. Les équipes s’élancent pour une course d’orientation géante dans le massif de l’Oisans. Il ambitionne de collecter des fonds pour la sauvegarde du lynx boréal, menacé d’extinction en France. Ultra discret, le plus grand félin d’Europe se cache dans les forêts de nos montagnes. Selon WWF, il n’en resterait plus que 200.

le lynx boréal, le plus grand des félins européens ©Staffan Widstrand/WWF Regional

« Après la belle réussite de l’édition du Pandathlon à l’Alpe d’Huez en 2018, nous avons souhaité renouveler l’aventure sur ce site au cœur du territoire du lynx boréal. Grâce aux 57 équipes de Pandathlètes motivés, la rédaction du plan de protection du plus grand félin d’Europe a pu débuter cette année et nous souhaitons continuer sur cette lancée positive. C’est cela, l’esprit du Pandathlon : s’engager, se mobiliser et se dépasser en participant à un événement sportif et ludique dans le but d’intervenir là où la nature en a besoin ! », commente Isabelle Autissier, présidente du WWF France.
Depuis janvier dernier, le ministère de l’environnement a lancé une déma rche conjointe, l’objectif étant d’aboutir à la restauration des populations de lynx au sein des massifs des Vosges, du Jura et des Alpes.
Les inscriptions sont closes mais pas les dons pour la cause, ni les encouragements aux participants sur place à l’Alpe d’Huez.

Photo de Une : © Ronan Merot / WWF – France