Hiver comme été, Plagne-Montalbert est la Mecque des glisses alternatives en Tarentaise. Elle déroule notamment le tapis vert au Dévalkart depuis plusieurs étés. Avec succès. A bord de ce kart non motorisé, la glisse sur herbe prend du relief. Les ados adorent mais les adultes ne sont pas en reste !

A 10 minutes d’Aime-La-Plagne, Plagne-Montalbert a tout pour plaire aux familles ! De nombreux sentiers pédestres et thématiques pour pratiquer la marche aussi bien active que contemplative, mais aussi toute une offre autour d’activités à sensation, le Dévlakart en tête ! En effet, la station familiale est la seule à proposer cet engin à quatre roues non motorisé sur l’ensemble des sites de La Plagne. Un parcours de 300 mètres avec virages a été exclusivement préparé pour le Dévalkart. Grâce à sa desserte par un téléski, les pilotes peuvent enchaîner les runs ! « Cette activité très ludique est encadrée par nos animateurs qui assurent un petit briefing en amont et distribuent tout l’équipement (casques, genouillères et coudières fournis) pour que tous les amateurs puissent en profiter en toute sécurité », souligne Christopher Diericx, le directeur de la station Plagne-Montalbert. Un frein à disque au niveau du volant permet de moduler sa vitesse dans la pente. En clair, vous pouvez soit descendre piano, soit lâcher les chevaux ! Tout dépend du degré de sensations désiré. A recommander aux ados pour qui la rando en famille, c’est trop plan plan et qui veulent envoyer du gros !

Et si vous en voulez encore, notez que l’office de tourisme organise tous les mercredis après-midi sur le parking des Daudes sécurisé pour l’occasion, des séances nouvelles glisses en accès libre et gratuites. A vous de biens drôles d’engins à l’image de leur nom, trottinette Fuzion, trikke, street surfing, speedelstar !

Le roi de la piste l’été à Montalbert, c’est le Dévalkart ! ©Philippe Gal

Imagination créative et dolce vita

Côté animation, la station familiale à l’ambiance village met aussi le paquet. Les enfants vont par exemple adorer le Festoche des Mioches, du 16 au 20 juillet. Lancé l’an dernier par l’OT, ce festival pour les bambins monte en puissance cette année, avec de nombreux ateliers : magie, ébénisterie, planétarium, fabrication de fusées à poudre ou de dragsters. De quoi stimuler leur créativité tant manuelle que mentale. Avec la semaine Dolce Vita, du 30 juillet au 3 août, l’équipe de l’office de tourisme bichonne les vacanciers. « Poser vos valises lâcher prise, on s’occupe du reste », résume le directeur de l’OT. Au menu, des cours de sophrologie, de Tai-chi, de danses latines, un espace jacuzzi l’après-midi et un bar à cocktails le soir ! Pour adopter la zen attitude et cela sans ouvrir le porte-monnaie puisque tout est offert. Qu’est-ce qu’on dit ?

Sophie Chanaron

Pratique : Dévalkart ouvertures les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 15h à 18h. 3€ la descente, 10€ les 4 descentes. A partir de 10 ans