Un sprint en biathlon (7,5 km avec deux tirs) samedi 2 février à 9h30 et une course de ski de fond en style classique (10 km pour les messieurs, 7,5 km pour les dames et 5 km pour les skieurs assis)  dimanche 3 février à 10h, sont au programme des championnats de France de ski nordique handisport à Corrençon. C’est le Club Handisport Lyonnais qui organise l’événement, avec l’aide de Vercors Handisport. Parmi les quelque 15 à 20 athlètes attendus (dont environ un tiers de femmes), on retrouvera trois membres de l’équipe de France qui ont disputé les Jeux de Pyeongchang l’année passée : Benjamin Daviet (quatre médailles dont deux d’or, en biathlon et ski de fond), et les non-voyants Anthony Chalençon (médaille d’or en relais ski de fond et de bronze en 15 km biathlon) et Thomas Dubois, du club Vercors Handisport (11ème sur le 12,5 km biathlon et 13ème du 10 km ski de fond à Pyeongchang).

Aux derniers Jeux Paralympiques de Pyeongchang, Benjamin Daviet avait remporté trois titres (sprint 7,5 km et 12,5 km en biathlon, relais open 4 x 2,5 km en ski de fond) et deux médailles d’argent (15 km en biathlon et 20 km en ski de fond) © Grégory Picout / France Paralympique

On retrouvera sur cette épreuve des athlètes atteints de handicap moteur ou visuel, et même un athlète sourd. En marge de ces championnats, deux épreuves non-officielles sont aussi prévues : un relais handi-valide non chronométré en ski de fond le samedi à 14h30 (un valide + un skieur handi) ; une course « open » de 5 km en ski de fond style classique le dimanche vers 10h30, ouverte à tous les skieurs handis, licenciés ou non.

Photo de une : Les fondeurs et biathlètes mal-voyants Anthony Chalençon (couché, au premier plan) et Thomas Dubois (au deuxième plan) ont participé aux Jeux Paralympiques de PyeongChang l’hiver passé © Grégory Picout / France Paralympique