Jeudi 21 février, la coupe de France de ski slopestyle fait étape à Chamrousse. Une soixantaine de riders sont attendus : Français bien sûr, mais également Espagnols, Suisses ou Italiens, cette épreuve étant aussi une compétition FIS (Fédération internationale de ski). Il y aura une seule épreuve, mais deux classement distincts, les étrangers étant retirés du classement pour obtenir le résultat de la coupe du France. La compétition se déroulera sur le snowpark de Chamrousse (côté Roche-Béranger), sur une ligne constituée de deux sections de rails et deux tables de 17 mètres de longs (pour les figures aériennes), plus grosses qu’en temps normal sur ce snowpark. Les coureurs s’affronteront sur deux runs de qualification, seul le meilleur des deux étant pris en compte. Selon le nombre exact de participants, la finale devrait réunir dix à douze athlètes (environ 25 % des engagés), qui auront de nouveau deux runs pour se départager, là encore en ne prenant en compte que le meilleur des deux.

Photo de une : © Wiseride