Pour la septième fois de son histoire, Courchevel accueille une étape de la coupe du monde féminine de ski alpin, vendredi 21 et samedi 22 décembre. Un slalom géant (vendredi) et un slalom (samedi) sont au programme sur le stade Emile-Allais (à Courchevel 1850). Lors de ces deux journées, la première manche aura lieu à 10h30 et la deuxième manche à 13h30, avant une cérémonie des fleurs (dans l’aire d’arrivée) aux alentours de 14h15. Victorieuse des deux épreuves disputées l’an passé dans la station des 3 Vallées (slalom géant et slalom parallèle), l’Américaine Mikaela Shiffrin  – largement en tête du classement général de la coupe du monde – sera une nouvelle fois l’une des grandes favorites de ces deux courses. En particulier sur le slalom, une discipline dans laquelle elle a remporté les trois premières épreuves de coupe du monde cet hiver.

Il y a un an, l’Américaine Mikaëla Shiffrin (au centre) avait remporté le slalom géant de coupe du monde disputé à Courchevel, devant la Française Tessa Worley (à gauche) et l’Italienne Manuela Moelgg (à droite) © Agence Zoom

En géant, la lutte s’annonce plus indécise. Shiffrin n’est en effet « que » quatrième du classement de la discipline pour l’instant, dominé par l’Italienne Federica Brignone, devant Tessa Worley (victorieuse du géant d’ouverture à Sölden fin octobre) et la Norvégienne Ragnhild Mowinckel. Côté français, outre Worley – légèrement amoindrie après une chute à Lake Louise début décembre, et qui ne disputera que le slalom géant – on retrouvera Coralie Frasse Sombet, Clara Direz et Jade Aubert Grillet (géant uniquement), Nastasia Noens, Joséphine Forni, Ninon Esposito et Johana Bœuf (slalom uniquement), ainsi qu’Adeline Mugnier et Doriane Escane (géant et slalom). Cette dernière, âgé de 19 ans et qui participera seulement à la troisième épreuve de coupe du monde de sa jeune carrière, portera seule les espoirs de Courchevel, en l’absence de Taïna Barioz (blessée) et Anne-Sophie Barthet (non retenue). Côté pratique, pour les spectateurs, sachez que la télécabine du Praz sera en accès gratuit les deux jours de 8h à 12h30, ce qui vous permettra de vous garer gratuitement à Courchevel 1350. Depuis son arrivée, comptez environ 10 minutes de marche pour rejoindre la raquette d’arrivée du stade Emile-Allais. Un village des partenaires, avec DJ et animations gratuites, vous y attend !

Photo de une : L’Américaine Mikaëla Shiffrin en action sur le stade Emile-Allais de Courchevel, lors du slalom géant qu’elle avait remporté le 19 décembre 2017 © Agence Zoom