La 60e édition du Critérium de la Première Neige de Val d’Isère se déroule du 11 au 19 décembre. Un géant et un slalom sont au programme pour les messieurs (12 et 13 décembre) sur Bellevarde, alors que les dames s’affronteront sur un super-combiné et une descente (18 et 19 décembre) à la Daille. Et bien sûr, de multiples animations sont au programme. Interview de Vincent Jay, directeur du Club des Sports de Val d’Isère.

Actumontagne.com : Comment s’annonce ce 60e Critérium ?
Vincent Jay : La Fédération Internationale de Ski (FIS) va venir faire son « snow control » ce vendredi 4 décembre. Nous n’avons absolument aucun doute sur son caractère positif. La production de neige de culture a débuté il y a une dizaine de jours. Ce qui nous a permis d’avoir au moins les 50 centimètres de neige tassée et injectée sur toute la largeur de la piste qu’exige la FIS pour la tenue d’une épreuve de coupe du monde. Mais à certains endroits, nous avons plus d’un mètre, donc il n’y a aucun souci à avoir.

Vincent Jay © Martin Léger

Actumontagne.com : Quelles seront les nouveautés de cette édition 2015 ?
Vincent Jay : Nous allons pouvoir mettre en place une nouvelle aire d’arrivée au pied de la Face de Bellevarde, sur le toit du centre aquasportif. On aura ainsi une véritable arène, ce qui devrait contribuer à booster l’ambiance. Cette nouvelle configuration nous permet aussi d’augmenter la surface des terrasses VIP, qui vont passer de 456 à 750 m². Il y a près de 600 VIP attendus pendant le Critérium : hommes politiques, tous les principaux acteurs économiques du monde du ski, des nombreux organisateurs de coupe du monde (Chamonix, Courchevel, Kitzbühel, Schladming, Kranjska Gora,etc). Les places payantes en tribune sont déjà toutes réservées. Mais il reste des places  – debout et gratuites – pour le grand public. Trois écrans géants seront installés dans l’aire d’arrivée pour suivre les courses en direct.

Actumontagne.com : Vous mettez aussi en place un système « cashless », en quoi consiste-t-il ?
Vincent Jay : Il s’agit d’une nouvelle façon de régler les transactions, pour tout ce qui est buvettes, snacking (hot dog, sandwiches…), boutiques (avec les produits dérivés du Critérium), les huîtres,etc. Il faut se rendre à un stand pour récupérer une carte à puce, que vous allez créditer du montant que vous souhaitez. Vous l’utilisez ensuite pour régler tous vos achats, sans avoir besoin de sortir d’argent liquide ou la carte bleue à chaque fois. Comme c’est le seul moyen de paiement possible, ça permet de limiter le temps d’attente. C’est un système souvent utilisé sur les Festivals de musique, mais c’est une première sur un événement de ski. Au Club des Sports de Val d’Isère, nous sommes une équipe jeune (nous avons moins de trente ans pour la plupart), très sensibles à l’utilisation de nouvelles technologies. Le 60ème Critérium se veut aussi un Critérium « 2.0 », avec beaucoup de choses qui se font en ligne sur le site de l’événement , notamment la possibilité de suivre le tirage au sort des dossards, les remises des prix et les conférences de presse d’après-course en direct, en streaming, y compris pour le grand public.

Un slalom et un géant sont au programme chez les messieurs © Andy Parant – OT Val d’Isère

Actumontagne.com : Un petit mot sur les animations ?
Vincent Jay : Elles seront nombreuses, comme d’habitude. Il y a toujours le tirage au sort des dossards en public, le « Concert très très privé » de Cali le vendredi 11 décembre à 19h30 (limité à 500 personnes, au centre aquasportif, invitations à retirer à l’office du tourisme ou au club des sports), les opérations handiski (découverte du ski en fauteuil et du triathlon à l’aveugle, vendredi 18 et samedi 19 décembre, à la Daille), des défilés de mode, des batucadas dans les rues, le vin chaud, la tartiflette, la soirée de gala des acteurs socio-économiques de la montagne…  Nous aurons aussi, vendredi 11 décembre, une soirée d’anniversaire des 60 ans du Critérium, en présence de Firmin Mattis (le premier vainqueur du Critérium, en 1955) et de nombreux grands anciens champions français : Léo Lacroix, Alain Penz, Florence Steurer, Perrine Pelen…  Il y aura un immense gâteau préparé par Patrick Chevallot (meilleur ouvrier de France, qui tient une pâtisserie à Val d’Isère), puis un repas au nouveau restaurant le « Fondue Factory », préparé par cinq chefs étoilés cumulant onze étoiles au Michelin (dont Jean Sulpice, Christophe Aribert et Emmanuel Renault). Nous allons aussi proposer à la vente une réédition du pull collector rouge que Firmin Mattis portait lors de sa victoire en  1955 (200 exemplaires, 60 euros pièce).

Propos recueillis par Martin Léger

Des batucadas animeront les rues de Val d’Isère © Andy Parant – OT Val d’Isère

Le programme sportif
Samedi 11 décembre : slalom géant messieurs (1ère manche à 9h30, 2ème manche à 12h30)
Dimanche 12 décembre : slalom messieurs (1ère manche à 9h30, 2ème manche à 12h30)
Mercredi 16 et jeudi 17 décembre : entraînements descente dames (à 10h30)
Vendredi 18 décembre : super-combiné dames (descente à 10h30, slalom à 13h45)
Samedi 19 décembre : descente dames (10h30)

 

- Advertisement -