Skier tracté par un cheval, ou survolé par des aigles, faire du traîneau à chiens, caresser des chèvres dans une ferme… Dans le Val d’Arly, les animaux peuvent donner du chien à votre séjour à la neige, et captiver les jeunes de tout âge : au poil pour les familles !

Un cheval sur la neige : cette image insolite devient réalité à Flumet tous les mercredis des vacances de février. Vous pouvez découvrir le ski joëring, c’est-à-dire tracté par un cheval, sur un circuit dédié dans la station. Pas de limite d’âge ni de niveau technique, juste un seul impératif : savoir tenir en équilibre sur des skis. Le cheval tracte à la fois le moniteur, qui se charge de le guider, et la personne qui débute. Au pas, au trot ou au galop, suivant le niveau à ski et les attentes du skieur. Plus fun que les remontées mécaniques !
Des chiens sur la neige : l’image est un peu plus fréquente, mais toujours fascinante. “Les chiens de traîneau sont beaux, sympas et calmes, ils se laissent volontiers caresser”, souligne le musher Benjamin Gros-Daillon, installé à La Giettaz. Deux sites pour pratiquer : sur le front de neige ou au col des Aravis, dans un cadre magnifique face au mont Blanc. Au choix, baptême (traîneau collectif, guidé par le musher), ou initiation au mushing.
À Notre-Dame-de-Bellecombe, l’activité chiens de traîneau est adaptée à chaque tranche d’âge. Les enfants de 3 à 7 ans bénéficient du Baby traîneau, avec des traîneaux plus petits et plus maniables, et une pédagogie basée sur l’amusement et le partage. Les jeunes de 8 à 12 ans, quant à eux, ont des séances de Kid traîneau : traîneau de taille normale mais pédagogie spécifique.

©OT Val d'Arly

Des aigles à ski
Des rapaces au-dessus des pistes : le privilège des spectateurs du festival Les aigles à ski, du 29 février au 3 mars dans le Val d’Arly , avec le parc des Aigles du Léman. Un festival gratuit qui se décline en trois volets. D’une part une exposition pédagogique présentant les grands rapaces. D’autre part un spectacle de fauconnerie en plein air, avec le vol d’aigles, de buses et de hiboux grand duc au pied des pistes, tout près des spectateurs. Et enfin, le clou du festival : une descente à ski avec un aigle. Le fauconnier fait voler l’aigle au-dessus des pistes, tandis qu’une dizaine de personnes tirées au sort (sur pré-inscription) l’accompagnent pour une descente mémorable, proche de cet oiseau majestueux qui les observe de son œil acéré. Si les caresses sont interdites — contrairement aux chiens de traîneau —, la complicité est néanmoins réelle, l’aigle s’amusant autant que les skieurs.

©OT Val d'Arly
Et pour une rencontre avec des animaux plus paisibles, rendez-vous à la ferme Au bonheur des fromages, à Notre-Dame-de-Bellecombe, qui propose des visites au cours desquelles les enfants rencontrent les chèvres et les vaches de la ferme. Ou à la Bergerie gourmande de Flumet, qui commercialise des fromages et des charcuteries maison, et possède trois chèvres qui font le bonheur des enfants.
La solution pour ne pas oublier de tester l’une de ces activités : se faire un pense-bête !
Jeanne Palay
OT du Val d’Arly : 04 79 32 90 08.
 

photos ©OT Val d’Arly
 

- Advertisement -