Pour assurer dans le contexte sanitaire actuel la tenue de l’édition 2021 du trail isérois, du 3 au 11 juillet, ses organisateurs ont décidé de fixer une jauge journalière à 1500 coureurs. Sur les sept épreuves de cet événement outdoor créé en 2012 pour les 50 ans du barrage de Monteynard-Avignonet, seules les épreuves du Trail de l’Ébron (16 km), de Côte Rouge (25 km), du Maratrail (42 km) et de La Grande Course (65 km) sont concernées par la diminution du nombre de leurs participants. Une jauge raisonnable qui permet selon les organisateurs de garantir le confort et la sécurité des bénévoles, notamment lors des ravitaillements intermédiaires. Pour l’instant, pas d’inquiétude, il reste encore des dossards disponibles pour ces courses.

L’équipe d’Eric Le Pallemec fait savoir qu’en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des règles imposées en juillet pour la reprise de l’événementiel outdoor, elle pourra ajouter des dossards supplémentaires sur ces différents parcours. A noter qu’une nouvelle épreuve

Pour connaître les têtes d’affiche de cette dixième édition, il faudra encore patienter un peu, mais elle devrait offrir « un très très beau plateau », promet-on du côté d’Idée Alpe.

passerelles du monteynard
©TPM/Lionel Montico

Une nouvelle épreuve à venir

Pour marquer la remise en service du Petit Train de la Mure après 11 années d’interruption, le Trail des Passerelles du Monteynard ajoute à son programme une nouvelle épreuve, sur un format inédit : le Mine Express ! Le 4 juillet, les participants monteront à bord du fameux train rouge rénové pour un voyage d’une vingtaine de minutes qui les mènera au lieu de départ de la course, au musée la Mine Image à La Motte d’Aveillans. Un parcours de 14 km et 800 m de dénivelé positif, à effectuer par équipe de deux.

- Advertisement -