Avec l’équipement de la combe de Bellasta par la Régie des Saisies, l’Espace Diamant gagne 7km sur son flanc Est. A la clé, l’accès à de nouvelles étendues sauvages, face au mont Blanc, et l’amélioration de la connexion entre les domaines des Saisies et de Praz-sur-Arly.

A un an de souffler ses dix bougies, l’Espace Diamant, formé de six stations (Praz-sur-Arly, Flumet, Notre-Dame-de-Bellecombe, Crest-Voland/Cohennoz, Hauteluce et Les Saisies),  s’offre une belle extension. Il passe de 185 km de pistes à sa création en 2005, à 192 km cette saison. Cet élargissement devrait booster encore l’attrait de l’un des derniers-nés des domaines skiables interconnectés français. Un territoire taillé pour le ski safari entre forêts et alpages.

Pour Jean-Paul Cuvex-Combaz, président de la Régie des remontées mécaniques des Saisies, et le « père » de ce domaine relié, à cheval entre Savoie et Haute-Savoie, c’est l’aboutissement de son grand dessein, né dans les années 90. « Le télésiège de Bellasta et l’aménagement de la combe du même nom était dans le dossier dès le début du projet de création de l’Espace Diamant »,  rappelle-t-il, avec en point de mire, à l’époque, une liaison avec Megève, qu’il admet ne plus être du tout d’actualité.

Un environnement sauvage
Il aura fallu un long processus de gestation et peaufiner la copie de cette unité touristique nouvelle (UTN), notamment sur le plan des précautions environnementales, pour que la Régie des Saisies reçoive le feu vert des services de l’Etat pour construire cette remontée mécanique. Le nouveau télésiège 6 places débrayable, long de plus d’un kilomètre, donne accès à une zone à forte valeur paysagère, qu’affectionne particulièrement le tétra-lyre. « En 4 mn, les skieurs ont accès à trois nouvelles pistes magnifiques, deux rouges, le Plan et Ruan, et une bleue, Drosera et à des itinéraires hors pistes de toute beauté », s’enthousiasme Jean-Paul Cuvex-Combaz, précisant que grâce à des travaux de terrassements pistes astucieux, notamment des talus pour piéger la neige, le secteur sera skiable avec seulement 20 à 30 cm de neige.

Une meilleure fluidité des flux de skieurs

Le but de l’Espace Diamant n’est pas de s’inscrire dans une course à la taille avec Paradiski ou les 3Vallées. « L’ouverture de ce nouveau secteur sur les hauteurs d’Hauteluce multiplie les possibilités d’itinéraires de descente du domaine », souligne le président de la Régie des Saisies », fait valoir Dominique Brau-Mouret, président de l’association pour la promotion de l’Espace Diamant. »Avec l’aménagement de ce secteur vierge de la commune d’Hauteluce, la liaison entre Les Saisies et Praz-sur-Arly est aussi sensiblement améliorée », ajoute-t-il. Au bénéfice de la fluidité de la circulation sur l’Espace Diamant. A vérifier à partir du 20 décembre prochain !

Sophie Chanaron

 

photo Une ©OT Les Saisies /Monica Delmasso