Le 24 février, Champagny-en-Vanoise organise pour la deuxième année le marathon du Grand Bec, une course populaire de ski de fond longue distance. L’occasion de découvrir le beau site nordique de la station, à l’orée du parc national de la Vanoise.

“Avec le marathon du Grand Bec, le 24 février, nous souhaitons faire connaître notre site nordique, situé dans le vallon de Champagny-le-Haut, dans un cadre exceptionnel, aux pieds des glaciers de la Vanoise, avec une vue sur la Grande Casse, la Grande Motte et le Grand Bec. Ce vallon, qui bénéficie d’un très bon enneigement, se révèle adapté aux skieurs de tout niveau, débutants comme experts. Le marathon parcourt tout le domaine nordique, jusqu’au hameau du Laisonnay, à l’entrée du parc de la Vanoise”, expose Arnaud Ruffier des Aimes, président de l’association Grand Bec événements, qui organise la course.

L’épreuve phare est un marathon (42 km), que l’on peut réaliser en classique ou en skating. Mais d’autres formats sont prévus pour les moins entraînés : 21 et 10 kilomètres pour les adultes, et 5, 3 et 1,5 kilomètres pour les jeunes. Ces épreuves sont ouvertes à tous, licenciés ou non. L’année dernière, l’événement a réuni 400 participants, tandis que cette année, environ 600 sont attendus. “Nous sommes le support des championnats de Savoie, ce qui signifie que le premier Savoyard devient champion de Savoie. Tous les clubs du département sont donc présents”, précise Arnaud Ruffier des Aimes. Après la course, coureurs et spectateurs viennent “becqueter” ensemble un grand repas convivial.

Sur l’aire de départ, un village des partenaires propose du matériel et des vêtements de ski de fond. Un stand tenu par le parc de la Vanoise présente les actions du parc dans le secteur, et met une longue-vue à la disposition du public pour observer la faune du vallon de Champagny-le-Haut : bouquetins, chamois… et drôles d’oiseaux au grand bec et aux longs skis !
Jeanne Palay