116 athlètes constituent la délégation française aux JO de Sotchi, qui commencent officiellement ce 7 février et se prolongent jusqu’au 23. Les stations de ski, dont ils sont les ambassadeurs, mobilisent leurs supporters avec retransmissions publiques et animations festives lors de leur entrée en piste, à l’image de l’Alpe d’Huez pour Ophélie David, la reine du skicross, à qui il ne manque qu’une médaille d’or pour clore une carrière exceptionnelle. ©Laurent Salino

Le 21 février prochain, tout l’Alpe d’Huez sera derrière Ophélie David, la reine du skicross. Il ne manque à son palmarès plus que la consécration olympique. Pour encourager sa skieuse, la station iséroise ne lésine pas sur les moyens. Installation d’un écran géant au rond-point des pistes pour suivre les courses en direct. Affiches, autocollants et bâches à l’effigie d’Ofé vont fleurir partout dans les quartiers, et si l’athlète de 37 ans décroche une médaille, l’office de tourisme offre le champagne !

Les autres stations de nos massifs alpins soutiennent elles aussi leurs champions, et ont prévu de suivre en direct et avec leurs hôtes leurs péripéties olympiennes. Les 7 Laux ont trois athlètes engagés à Sotchi : Sophie Rodriguez (snowboard), Anaïs Chevalier (biathlon) et Marie Dorin (biathlon). Idem pour Chamrousse avec Marion Josserand (skicross), Clémence Grimal (halfpipe) et Guilbaut Colas (bosses). A Courchevel on ne sera pas en reste pour suivre le brillant enfant du pays Alexis Pinturault, sa consœur en alpin Anne-Sophie Barthet, le couple de danseurs sur glace Pernelle Carron et Lloyd Jones ou encore la sauteuse à ski Léa Lemare. La station organise des concours de pronostics sur les podiums des épreuves auxquelles participent les athlètes de Courchevel.

Aux 2 Alpes, la station de la championne du monde de descente, Marion Rolland, malheureusement privée de JO pour cause de blessure, locaux et vacanciers vibreront pour le rider Arthur Longo. Les stations du Vercors elles aussi ont leurs porte-drapeaux à Sotchi et programment des animations les jours où ils entrent en piste. Villard-de-Lans est supporter du biathlète Simon Fourcade et du fondeur Robin Duvillard. Méaudre va encourager le fondeur Cyril Gaillard. Quant à Autrans, elle va s’enflammer encore plus pour ses biathlètes Jean-Guillaume Béatrix et Marie-Laure Brunet. Le village des Contamines retiendra son souffle en suivant les exploits de Coline Mattel, la surdouée du saut à ski féminin, l’une des 12 nouvelles discipline de ces olympiades russes et poussera aussi la descendeuse Marie Marchand-Arvier.

Au Grand-Bornand, la station de Tessa Worley, elle aussi forfait pour blessure, on reste très mobilisé car les enfants de la station sont en force à Sotchi avec Steve Missillier (ski alpin), Thomas Mermillod-Blondin (ski alpin), Nelly Moënne-Loccoz (snowboardcross), Jonathan Midol (skicross), Ivan Perrillat-Boiteux (ski de fond). A Praz-sur-Arly, toute la station est avec le géantiste Thomas Fanara, deux fois second en coupe du monde cette saison. Le 19 février prochain, les membres du fan-club comme les vacanciers pourront suivre le champion en direct de Sotci dans cinq lieux pralins différents de la station qui a déployé avec force, banderoles et autres affiches à l’effigie du skieur.

Même ferveur à La Plagne, qui peut se targuer, avec sept athlètes sélectionnés, d’être le premier fournisseur de champions de la délégation française ! Kevin Rolland (ski halfpipe), Julien Lizeroux (slalom), Loïc Costerg (bobsleigh), Brice Roger (ski alpin), Antoine Adelisse (ski slopestyle), Ben Valentin (ski halfpipe), Morgane Bennefoy (luge). Les occasions de faire la fête dans la station vont être nombreuses. Clarines et cornes de brume indispensables !

Sophie Chanaron

photo ©Laurent Salino

- Advertisement -