Domaines skiables de France, en partenariat avec plusieurs acteurs de la montagne, dont les ESF et des constructeurs de remontées mécaniques, vient de lancer sa campagne de prévention relative aux bons usages des télésièges, à destination des 8-13 ans. Une communication grand public innovante et multicanale. Explications avec Laurent Reynaud, délégué général de DSF, qui fédère plus de 200 exploitants.

actumontagne.com : Pourquoi cette campagne de prévention ?
Laurent Reynaud : Suite à la série d’accidents de télésièges qui se sont produit l’hiver dernier, Domaines Skiables de France, avec les services du Ministère des transports, a travaillé sur plusieurs axes pour réduire l’accidentologie résiduelle sur les remontées mécaniques. En effet, rappelons que les télésièges sont un moyen de transport sûr, on ne compte qu’une vingtaine d’accidents par an pour 700 millions de passages. La formation de nos personnels en matière de vigileance à l’embarquement et au débarquement des skieurs, ou encore l’aménagement de dispositifs de sécurité à l’abord et sur les télésièges, sont des axes que nous développons. Mais c’est surtout en matière de sensibilisation et de formation des skieurs eux-mêmes que nous devons agir, les accidents de remontées mécaniques étant principalement liés aux comportements des usagers. D’où cette campagne (à découvrir sur www.skizzz.org).

actumontagne.com : A qui est-elle destinée ?
Laurent Reynaud : Elle cible en priorité les 8-13 ans envers lesquels nous devons tous, accompagnants, moniteurs, parents, agents d’exploitation, être vigilants. Mais elle parlera aussi aux skieurs débutants, aux accompagnants, et servira de piqûre de rappel aux skieurs chevronnés.

actumontagne.com : Elle est innovante dans sa forme et sa diffusion multicanale…
Laurent Reynaud : Effectivement. C’est la première fois en matière de sécurité en montagne que l’on va parler de sécurité via des films d’animations et utiliser, pour les diffuser, non seulement les écrans présents dans les gares de remontées mécaniques, les écoles de ski, les offices de tourisme et autres établissements partenaires de l’opération, mais aussi et surtout sur Internet, les applications mobiles et les réseaux sociaux, supports privilégiés des jeunes générations.

actumontagne.com : Ils retrouveront Skizzz l’extaterrestre et Swag l’ado branché dans combien d’épisodes et à quel rythme ?
Laurent Reynaud : Il s’agit d’une saga de cinq épisodes pour cette première année, très visuels et sans dialogues pour que les 30% de skieurs étrangers, qui fréquentent nos stations, soient eux aussi touchés. Le premier épisode, consacré à la préparation à l’embarquement, vient de sortir. Les deux suivants sortiront juste avant les vacances d’hiver et les deux derniers de la saison avant les vacances de printemps.

actumontagne : quel accueil pour l’instant ?
Laurent Reynaud : Le premier épisode de la saga a été lancé la semaine dernière, et en quelques jours nous avons enregistré plus de 5000 vues sur la plateforme de partage de Rhône-Alpes TV Montagne. La campagne démarre donc plutôt très bien et vient en complément de celle pilotée par le ministère de la jeunesse et des sports, Pour que la montagne reste un plaisir.

Propos recueillis par Sophie Chanaron

 

- Advertisement -