Ce 30 juin, à 7 heures du matin, 590 coureurs en binômes seront sur la ligne de départ de la première étape de la 3e Pierra Menta Été, à Arêches-Beaufort. Jusqu’au 2 juillet, ils vont enchaîner une étape par jour sur le théâtre de la mythique course de ski-alpinisme qui a donné son nom à cette skyrunning relevée. A leur programme, des parcours techniques et très engagés, que ce soit à la montée ou à la descente, avec de nombreux passages en arête qui nécessitent longes et baudriers. L’engouement est tel que cette année, les inscriptions ont été bouclées en seulement une heure seulement ! On compte 213 duos masculins, 49 équipes mixtes et 33 100% filles. Chez les duos masculins, les Français du team Scott, Adrien Michaud et Arnaud Bonin, deuxièmes l’an dernier, espèrent décrocher le podium. Mais, ils devront rivaliser avec le duo gagnant de 2016, formé par les Italiens Alberto Comazzi et Cristian Minoggio, reformé cette année.  Quelques duos de choc: le binôme franco-italien Ludovic Pommeret (gagnant de l’UTMB en 2016) et Dennis Brunod ainsi que la paire franco-suisse Sébastien Chaigneau et Diego Pazo. Chez les femmes, les Françaises Mélanie Rousset et Caroline Freslon (d’Arêches) partent favorites ; elles sont arrivées deuxièmes l’an dernier. Chez les mixtes, Ester Hernandez remet en jeu sa victoire de l’an passé (en duo féminin) avec un nouveau coéquipier espagnol Sanchez Padilla. Les frère et soeur Delfin et Corail Bugnard formeront une équipe française redoutable ainsi que celle des Franco-Suisse Katie Schide et Germain Grangier.
Enfin, pour l’inédite course pour les jeunes (17-21 ans) où 19 équipes sont au départ des deux étapes, plusieurs tricolores figurent parmi les favoris, le Grenoblois Mathieu Jacquet (vainqueur du Km Vertical de l’UT4M) associé à Elie Besson-Pithon, Arthur Blanc (un local) et le Haut-Savoyard Baptiste Ellmenreich.

- Advertisement -