Après avoir brillé aux JO de Vancouver, puis à ceux de Sotchi, à travers notamment les trois médailles de Martin Fourcade, le biathlon est plus que jamais tendance. Ce week-end du 8 et 9 mars, il est au coeur de l’actualité sportive alpine, avec le Subaru Biathlon Challenge – finales nationales de biathlon cadets, jeunes, juniors et seniors -, qui investit le stade de biathlon du col de Porte, dans le massif de la Chartreuse.

Deux jours d’épreuves réunissant toutes les catégories de biathlètes, soit 750 départs pour 550 compétiteurs environ, originaires de tout l’hexagone. Parmi eux, la future relève de l’équipe de France qui s’affrontera le samedi pour l’épreuve de sprint, et le dimanche, pour la poursuite.
Pour la Chartreuse, cet événement aux indéniables retombées économiques, représentait un vrai défi, car il a lieu en pleine periode de vacances scolaires. Les communes de Chartreuse et ses habitants l’ont relevé, mobilisant quelque 200 bénévoles, et en mettant à disposition des participants des centres de vacances qui ne sont ouverts que l’été.
Les entreprises locales ont aussi apporté leur contribution. Ainsi, la société Kiwi Précision, installée au Sappey, prête des cible et les coureurs recevront un bandeau confectionné à Saint-Pierre-de-Chartreuse par l’atelier partagé entre Raidlight et Badiane Création.
Le temps s’annonce superbe, avec un stade de biathlon préparé aux petits oignons ! Une belle journée en perspective pour aller encourager sur place ces graines de champions et profiter en même temps du site nordique du col de Porte, à deux pas de Grenoble.

photo ©Emmanuel Heyrman

 

- Advertisement -