Depuis 1988, des bi-placeurs proposent aux vacanciers de l’Alpe d’Huez de découvrir la station et ses alentours vus du ciel, accroché(e) sous un parapente. La configuration du site et une aérologie particulière font que la pratique de ce sport n’y est jamais monotone. Explications.

Face à la Meije ou avec vue sur l’envers du massif de Belledonne, contemplatifs ou engagés, les vols en parapente au départ de l’Alpe d’Huez séduisent par leur diversité. Une diversité qui s’explique d’abord par la multitude de décollages possibles : l’Eclose (à 1800 mètres, au coeur de la station), le Signal et le col de Poutran (300 mètres au-dessus), l’arrivée du DMC (télécabine, à 2700 mètres d’altitude) et enfin le Pic Blanc, au sommet du domaine skiable, à 3330 mètres.
Ces multiples décollages permettent d’exploiter au mieux l’aérologie du site, très changeante suivant les heures de la journée. "Le matin, on propose essentiellement des vols contemplatifs,  en descente douce et constante – un mètre par seconde- qui plongent sur Bourg d’Oisans depuis le Signal ou l’Eclose. Soit 1400 m de dénivelé depuis le Signal (1100 m depuis l’Eclose) pour 20 à 30 minutes de vol. L’après-midi, on privilégie le décollage situé au sommet du DMC, permettant plus facilement de se retrouver dans les ascendances thermiques, ce qui  procure un peu plus d’adrénaline", résume Jean-Marc Rouyer, bi-placeur d’Alpe d’Huez Parapente.

Jeu avec le relief

Les autres décollages possibles sont moins exploités pour les baptêmes, pour des raisons de logistique (col de Poutran) et de météo plus capricieuse en altitude (Pic Blanc). Ce dernier vol n’en reste pas moins idéal pour s’en mettre plein la vue, avec son panorama classé 3 étoiles au guide Michelin, sur le Rateau, la Meije, le Mont-Blanc, les Aiguilles d’Arves…. Le site du col de Poutran, de son côté, se prête parfaitement au soaring, qui consiste à survoler et jouer avec le relief à basse altitude (100 à 200 mètres au-dessus du sol), avec l’atterrissage s’effectuant au même endroit que le décollage. Bref, il y en a pour tous les goûts. Bon vol !

Martin Léger

 

Le vol à l’Alpe d’Huez

Baptêmes parapentes: Alpe d’Huez Parapente : de 65 à 130 €  – contact : Jean-Marc Rouyer : 06 89 09 49 39 ; L’Ecole du parapente français : de 70 à 90 € – contact : Jean-Claude Normand :06 09 85 95 38. Baptêmes d’ULM (survol des glaciers des Grandes Rousses ou des 6 Vallées de l’Oisans) en compagnie de Frédéric Cruciani : à partir de 40 € le vol de 12 minutes (réservation au 06 81 72 32 99).
Baptêmes d’avion avec Pascale Valette : survol du glacier et du lac des Quirlies, des Aiguilles d’Arves… : de 80 € le vol de 15 minutes à 150 € les 30 minutes – prix par avion et non par personne. Contact : 04 76 11 35 81