À Cordon, la principale nouveauté de l’hiver est la création d’un itinéraire balisé et sécurisé pour le ski de randonnée. L’occasion de (re)découvrir une pratique qui gagne du terrain depui plusieurs hivers.

« Si le ski de randonnée n’est pas l’activité principale de nos vacanciers, beaucoup s’y sont mis l’hiver dernier, en raison de la fermeture administrative des remontées mécanique, mais il y avait de plus en plus d’amateurs parmi eux depuis quelques années. Pour certains, c’est un peu l’équivalent d’un footing », explique Patrick Bernier, responsable du domaine skiable de Cordon. « Nous réfléchissions déjà avant la crise sanitaire à proposer une offre en la matière, avec un itinéraire dédié et sans danger ».

Ce parcours de 550 m de dénivelé vous conduira de bas en haut des pistes de Cordon, avec un départ situé à environ cinquante mètres du téléski de Frébouge (1050 m d’altitude), et une arrivée au sommet du téléski de l’Herney (1600 m).

À noter qu’un deuxième départ est possible, depuis le parking du Dandry (1200 m). « L’itinéraire chemine plus ou moins en parallèle des pistes, mais à l’écart de celles-ci. Il alterne entre parties dégagées, dans des champs, et d’autres le long des bois. La trace est entretenue régulièrement, en fonction des chutes de neige.

Hormis la dernière section un peu plus raide – le long d’une piste rouge – il n’y a pas de difficultés particulières, ni dangers telles que corniches et falaises. Le balisage est conforme à celui que l’on retrouve sur les itinéraires de ski de randonnée des stations du pays du Mont-Blanc, avec un logo spécifique». La descente s’effectue par les pistes du domaine de ski alpin (au choix bleues ou rouges).

Martin Léger

Légende photo : Le Croise Baulet, le sommet emblématique qui domine la station de Cordon


Croise Baulet, le sommet emblématique qui domine la station de Cordon © OT Cordon

Photo de Une ©Actumontagne

- Advertisement -