L’ascension du col de la Ramaz (1619 mètres) est sous les projecteurs cet été ! Référencé dans les Cols et Montées remarquables de Savoie Mont-Blanc, il devait tout d’abord être au programme des 15 000 participants de l’Etape du Tour, ce dimanche 10 juillet (mais ne le sera finalement pas, le préfet ayant interdit le passage en raison des risques d’éboulement). Cette cyclosportive star en Europe, emprunte le parcours de la 20e étape du 103e Tour de France. Reliant Megève et Morzine, elle est annoncée comme décisive pour le podium.
C’est le 23 juillet, et pour la 4e fois dans l’histoire du Tour, que les coureurs de la Grande Boucle se mettront en danseuses pour monter le col de la Ramaz, passage clé de cette fameuse étape de montagne entre Megève et Morzine. Place aux champs du Praz-deLys/Sommand avant les Champs Elysées. Une mise en lumlière exceptionnelle pour ce secteur phare de la destination haut-savoyarde dont des millions de téléspectateurs vont pouvoir découvrir la télégénie !
Avant que le peloton du Tour ne le franchisse, il sera réservé aux cyclistes amateurs pour une montée historique et costumée. Ambiance assurée !
Si vous n’étes pas présents à ces dates-là, le col de la Ramaz s’offre à tous les cyclistes candidats à la Boucle de la Ramaz. Les moins sportifs pourront enfourcher des vélos à assistance électrique pour profiter de somptueux paysges sur la route. Enfin, à ne pas manquer, tout l’été, La Route des Vainqueurs du Tour, l’expo photo géante avec les portraits des vainqueurs du Tour de France, de 1903 à 2015.  Elle est installée sur différents lieux, et notamment entre Mieussy et le col de la Ramaz.

Les moins sportifs aussi peuvent faire la Boucle de la Ramaz. Pour cela il suffit d’enfourcher un vélo à assistance électrique. Ainsi, tout le monde peut profiter des somptueux paysages qu’offre l’itinéraire.

©OT Praz-de-Lys/Sommand

- Advertisement -