Alors que les vacances de Pâques commencent ce soir pour la zone A, une centaine d’élèves originaires d’Alsace (zone B), est invitée en classe de neige par les 3 Vallées, du 12 au 17 avril. L’occasion pour eux de découvrir les plaisirs de la montagne et des sports d’hiver. Cette opération de séduction des skieurs de demain vise à leur faire attraper le virus… du ski !

Depuis les années 50, des millions de français ont découvert le ski grâce aux classes de neige. Égalitaires et populaires, les classes de neige ont permis à tous les enfants d’apprendre à skier. Elles ont donné à beaucoup de ces jeunes élèves, l’envie d’y retourner avec leurs parents. Les classes de neige et le ski scolaire régénéraient ainsi la clientèle française de la montagne. Ces dernières années, leur nombre a sensiblement diminué : -30% au début des années 2000 et -40% plus récemment, en raison des difficultés administratives et financières que les écoles rencontrent pour les organiser.
Plusieurs organismes et acteurs, les ESF, l’UNSS (Union Natioanle du Sport Scolaire), l’USEP (Unions sportive de l’enseignement du premier degré), des opérateurs de domaine skiable, dont ceux des 3 Vallées, se mobilisent pour relancer les classes de neige en France.

La classe de 4ème du collège Jean-Paul de Dadelsen à Hirsingue

Après une première expérience test l’an dernier avec une classe de primaire invitée à Courchevel, Les Menuires, Val Thorens, Méribel et encore Courchevel, reçoivent gracieusement ce printemps une centaine de jeunes Alsaciens du primaire et du secondaire. A eux et à leurs professeurs, les joies de la glisse et des sports d’hiver pendant une semaine tout frais payés !
Les ESF prennent en charge les cours de ski, les sociétés de remontées mécaniques offrent les forfaits de ski et les offices de tourisme les hébergent dans des structures adaptées (Chalet Jeunesse et Famille à Méribel, UCPA à Val Thorens, Club Hôtel du Piolet aux Menuires, Chalet  Lorraine  Savoie  à  Courchevel…)
Dans ces stations d’altitude, pas de risque que la neige manque en cette fin de saison, considérée comme idéale pour l’apprentissage du ski car les jours sont plus longs et les températures, en principe, plus élevées !

Pour ces petits veinards, de quoi ramener de bons souvenirs à la maison et de prendre goût à la montagne pour y retourner avec leurs parents, ou une fois devenus adultes. C’est le pari des 3 Vallées !

 

- Advertisement -